Le philosophe de Cornillon

Être avec le sauvage
Arnaud Villani
Éditions Salamandre
13 x 20 cm
112 pages
19 €

"Marcher avec", c’est le titre de l’excellente collection de la Salamandre qui invite auteurs et autrices à confier leur rapport à la marche et à la nature. Pour le philosophe-artiste Arnaud Villani, "marcher avec" détermine surtout un rapport à l’existence, qui est pour lui toujours "être avec" : "Car, je le vois bien par l’expérience de la marche et du chemin, qui ne se dissocient jamais de leur paysage, et malgré le "ek" d’ek-sistence qui semble indiquer un dehors ; je ne suis, moi qui marche et pense, que la manifestation miroitante de ce qui m’entoure et me soutient", écrit-il. Marcher avec, être avec, c’est écouter son "moi-forêt" pour trouver le "je-dehors", c’est-à-dire l’autre qui est nous. Installé à Cornillon, ce petit village perché du Gard d’où il arpente les sentiers, plonge dans les lacs de la montagne, s’émerveille des paysages, le philosophe se fait poète. Sa langue chantante renoue avec les mythes antiques dépouillés de leur interprétation conceptuelle. Il prône un réensauvagement de la langue en aspirant à une pensée écoféministe qui rejette le principe de la domination humaine nourrie par l’illusion des transcendances, de ces hiérarchies qui pourrissent les relations entre humains et non humains. Au gré de sa déambulation, il célèbre la nature et l’amour du vrai. Son expérience résonne comme un appel à prendre conscience de la part de nature en nous, comme un avertissement à la croisée des chemins, une méditation face à un monde prêt à basculer.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Mots-clés

Découvrez nos livres santé

Mon cahier de remèdes aux épices
Mon herbier de feuilles de parcs
Soigner les enfants avec les pierres
Faut bien mourir de quelque chose !