Les routines naturopathiques

Pour conserver la forme à tout âge

Ces quelques réflexes sont assez peu connus et parfois surprenants. Pourtant, préconisés par les naturopathes, ils nous aident à préserver notre santé et à prévenir un certain nombre de pathologies.

Pour un ou une naturopathe, il est essentiel de montrer l’exemple et de vivre en accord avec ses préceptes, et donc de pratiquer les gestes préventifs recommandés et d'en expérimenter personnellement les bienfaits.

Ces routines de santé sont très nombreuses et souvent inspirées des techniques ancestrales des médecines traditionnelles. Certaines d’entre elles ne prennent que quelques minutes par jour et conviennent à tout le monde, quel que soit l’âge. Ces gestes, simples et gratuits, apportent un tel mieux-être qu’ils méritent vraiment d’être partagés, particulièrement en cette période troublée que nous souhaitons tous traverser en pleine forme.

L'irrigation nasale

Commençons par une technique d’un grand secours en cette période épidémique : l’irrigation nasale. Il ne s’agit pas ici de vaporiser dans les narines un spray d’eau salée du commerce, mais de pratiquer un lavage du nez en profondeur à l’aide d’une sorte de petite théière appelée "lota" ou pot neti. Il existe des lotas en céramique ou en plastique, au choix.

– La technique consiste à verser, tête inclinée, de l’eau tiède, additionnée de sel de mer intégral ou de sel de l’Himalaya, dans une narine et de la laisser s’écouler par la narine opposée. Ouvrez la bouche pour éviter l’entrée de l’eau dans les oreilles. On répète ensuite l’opération avec l’autre narine et on se mouche bien pour éliminer l’excès d’eau. On utilise une demi-cuillère à café de sel pour 500 ml d’eau (250 ml par narine).

Cette technique, très simple, et plutôt agréable (si, si !), nettoie le nez en profondeur en éliminant les poussières, les pollens et les virus et microbes pathogènes, décongestionne les sinus, prévient les rhinites (y compris allergiques), les sinusites et les infections hivernales, maintient l’hydratation des muqueuses du nez, fluidifie le mucus, etc. Le neti devrait faire partie de l’hygiène quotidienne, principalement si vous vous enrhumez facilement, avez régulièrement le nez bouché ou les muqueuses nasales sèches, ou encore en période d’épidémie.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Mots-clés

Découvrez nos livres santé

Mon cahier de remèdes aux épices
Mon herbier de feuilles de parcs
Soigner les enfants avec les pierres
Faut bien mourir de quelque chose !