Lithothérapie

Rubrique

Déclinée dans une large palette de verts avec des nuances de brun ou de jaune, l’épidote est surtout utilisée en lithothérapie dans sa variété Unakite, mélange d’épidote et de feldspath, particulièrement bénéfique pour le foie et les intestins.

Rubrique

Pierre magnifique, rare et précieuse, l’émeraude s’offre en cadeau pour les grandes occasions. On appelle d’ailleurs les 40 ans de mariage : les noces d’émeraude. D’un beau vert lumineux et transparent, elle a la réputation de guérir les maladies des yeux et de nous permettre de recouvrer une vue d’aigle.

Rubrique

Riche en magnésium et en calcium, la dolomite vous aidera à garder des os solides, à retrouver un sommeil paisible et un esprit serein.

Rubrique

Le disthène est aussi appelé « cyanite » en raison de sa belle couleur « cyan ». C’est une jolie pierre que vous aurez sans aucun doute plaisir à porter en pendentif pour retrouver un esprit clair et serein.

Rubrique

Très belle pierre d’un vert émeraude profond, la dioptase est parfois surnommée l’émeraude de cuivre en raison de la pierre avec laquelle elle a souvent été confondue. 

Rubrique

Transparent, d’un magnifique éclat, le diamant symbolise l’amour éternel.
Il possède de nombreuses propriétés en lithothérapie mais, en raison de son prix et de sa rareté, il est assez peu utilisé.

Rubrique

Le cuivre est un métal vieux comme le monde, exploité depuis l’âge de bronze. Son nom vient du mot « cyprium » qui signifie « métal de Chypre », île où les premiers gisements furent exploités plus de 2000 ans avant J.-C.

Rubrique

Le cristal de roche est un peu l’empereur des cristaux.
C’est un quartz clair, transparent et très pur. Totalement neutre, il purifie et recharge les autres cristaux et en amplifie l’énergie et les propriétés lorsqu’il est utilisé avec ces derniers.

Rubrique

D’un beau rouge-orange très lumineux, la cornaline est une pierre profondément féminine.
Douce et réconfortante, elle soutient les femmes qui ont du mal à tomber enceinte.

Rubrique

Dans la mythologie grecque, on raconte que des gouttes de sang de la Gorgone Méduse, dont Persée avait coupé la tête, tombèrent dans la mer et donnèrent naissance au corail.
Le corail, réduit en poudre, a longtemps été utilisé en médecine pour arrêter les saignements de par ses propriétés astringentes et hémostatiques.

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de tisanes
Mon manuel de sorcière
Les aliments qui guérissent (Poche)
Mon manuel de lithothérapie