Nutrithérapie

Rubrique

À  l’âge de 4 ans, les trois quarts des enfants ont déjà été en contact avec le virus de l’herpès simplex de type 1 (HSV-1). Ce virus est à l’origine de l’herpès buccal, forme d’herpès la plus courante, qui concerne au minimum 6 millions de personnes en France. L’herpès simplex de type 2 (HSV-2), moins répandu que celui de type 1, cible la région génitale.

Rubrique

Je suis de ceux qui vivent tantôt dans l’émerveillement, tantôt dans l’horreur » (Edgard Morin)

Rubrique

Après un cancer, il est naturel de s’inquiéter d’une éventuelle rechute, d’autant plus qu’on sait pertinemment que des cellules cancéreuses « dormantes » peuvent survivre aux traitements, notamment aux chimiothérapies. Pour vaincre l’incertitude du lendemain, beaucoup s’engagent dans une démarche de prévention active de la rechute, qui va nécessairement passer par un soutien du système immunitaire, mais aussi par le recours à des substances naturelles destinées à assurer la « chimioprévention »

Rubrique

Également connue sous le nom de borréliose en Europe, la maladie de Lyme est une infection due à des bactéries appelées borrélies, transmises par les tiques, des arachnides vivant dans les forêts, les bois, les jardins et les hautes herbes. Suivant les régions, il peut y avoir de 10 à 30 % ou plus de tiques porteuses de borrélies.

Rubrique

La ménopause se caractérise par la disparition définitive des règles. Une disparition qui coïncide avec l’arrêt de la sécrétion d’hormones par les ovaires, en l’occurrence les œstrogènes et la progestérone.

Rubrique

Le tribulus terrestris est une plante qui fait fureur outre-Atlantique. Son succès a commencé dans les salles de gym où elle est venue à point remplacer certaines hormones utilisées pour augmenter la masse musculaire…

Rubrique

Curieuse coïncidence : le jour même où j’ai commencé à rédiger cet article, un grand quotidien national consacrait une page au syndrome de fatigue chronique (SFC). On pouvait y lire le témoignage émouvant d’une ancienne candidate d’un télé-crochet victime d’une mononucléose alors qu’elle était en studio pour l’enregistrement de son premier album.

Rubrique

Derrière la vitamine B17 se cache l’amygdaline, une substance isolée en 1837 qui, une fois décomposée dans l’organisme, libère un poison : le cyanure. C’est un médecin russe qui, le premier, eut l’idée d’employer l’amygdaline pour traiter le cancer et ce, dès 1845 ! Il ne s’agit donc pas d’une découverte récente.

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Et si vous manquiez de vitamine D ?
L'Alimentation santé en pratique
Mon cahier de gemmothérapie
Ordre et désordres