Solutions cosméto

Sur les cheveux, sur le visage, sur le corps, en hiver pour nourrir ou en été pour sublimer, les huiles n'en finissent plus de remplir les rayons cosmétiques. Une texture "tendance" qui a tout pour plaire, si on sait bien s'en servir. C'est notre leçon cosmétique du mois !

Avoir la peau sèche peut se révéler très inconfortable au quotidien. Comment savoir si elle est vraiment sèche ou « simplement » déshydratée ? Comment la nourrir de l’intérieur et la protéger ? Les premiers bons réflexes.

Elle tiraille souvent, se marque facilement de ridules, se fait rugueuse et inconfortable dès qu’elle est en contact avec l’eau, le froid ou un cosmétique qui l’irrite ou la dessèche encore un peu plus. Comment lui rendre douceur et souplesse ?

L’hygiène de vie, c’est bien. Très bien, même. Mais la cosmétique... c’est très bien aussi pour le contour des yeux ! Parce qu’on ne manque pas d’actifs efficaces pour réduire ces cernes et ces poches qui nous donnent l’air triste et plus vieux. Et dans ce domaine, le naturel fait la preuve de son efficacité et de sa promptitude à agir.

Il n’y a pas plus efficace qu’un massage du visage, une fois par jour, pour conserver une peau tonique, ferme et souple le plus longtemps possible.

Quelle que soit la couleur de ses cheveux, on peut avoir envie de raviver un peu leur teinte, de les rendre plus lumineux. Les cheveux blancs, c'est très beau, surtout quand ils sont bien brillants, et pourtant, certaines d’entre nous (c’est plus rare côté masculin) ne rêvent que de les cacher. Parce qu’il faut être honnête, les cheveux blancs (ou gris), souvent, ça donne un coup de vieux. Ou alors c’est l’impression qu’on a. En tout cas, si on le ressent comme ça, on a bien le droit d’avoir envie de faire quelque chose pour « rajeunir » un peu. Mais pas à n’importe quel prix…

Zone délicate où la peau y est la plus fine, le contour de l’œil est constamment sollicité (clignements d’œil, travail sur écran, maquillage). Il se pare facilement de cernes et poches disgracieuses qui nous donnent mauvaise mine. Astuces pour les prévenir et les atténuer.

Le rouge est à la mode pour les fashionistas qui se font des joues de poupées russes. Il est un peu moins glamour quand il s’agit de rougeurs installées sur le visage. Une pathologie que certaines peaux sensibles connaissent bien et qui génère de plus en plus de consultations chez les dermatologues. Focus sur ce qu’il vaut éviter en cas de rosacée et sur les réflexes à privilégier.

Comme leur nom l’indique, ils sont rouges ! Et c’est cette rougeur, due à leurs pigments protecteurs, qui leur confère leurs principales propriétés cosmétiques. Car en plus d’apporter leur parfum (ou leur arôme) à nos soins quotidiens, ils sont, de plus, aussi bons pour la peau que pour nos palais gourmets.

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Venus d’Inde, les remèdes qui guérissent
Les huiles essentielles qui guérissent
Mon cahier de Lithothérapie pour soigner les enfants avec les pierres
Et si vous manquiez de vitamine D ?