Rutabaga

J’ai descendu dans mon jardin...
Rubrique

Cultivé tout d’abord pour nourrir les petits animaux domestiques (lapins), cette plante devint un aliment de base des Français lors de la seconde guerre mondiale. Elle en garda une mauvaise réputation, celle du légume du pauvre, et finit donc par disparaître de nos tables.

Elle fut consommée à toutes les sauces, crue ou cuite, à la vapeur, dans les potages et les ragoûts. « Nous avions la honte de nous accommoder de notre misère, des ... qu’on servait à table » nous dit Sartre. Ce légume, à la notoriété si contestée, mérite pourtant d’être réhabilité. Redécouvrons... le rutabaga.

  • Nom commun : chou-navet jaune, chou de Siam, chou suédois, colrave.
  • Genre et espèce : Brassica napobrassica ou B. napus var. napobrassica.
  • Famille : CRUCIFERES ou BRASSICACEAE : plantes herbacées à feuilles alternes ; fleurs en grappes ou en corymbes à 4 pétales ; fruit = silique ou silicule ; + de 2 000 espèces et 220 genres.
  • Origine : Europe du Nord.
  • Floraison : la deuxième année, d'avril à juillet.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les compléments alimentaires qui guérissent
Mon cahier de gemmothérapie
D'ici et d'ailleurs les aliments qui guérissent
Les massages aux huiles essentielles qui guérissent