Un plaidoyer pour une agriculture respectueuse des sols et des paysans

Militants pour la santé des sols, le couple d’ingénieurs agronomes, Lydia et Claude Bourguignon, sont connus pour avoir fondé leur laboratoire, le LAMS (Laboratoire d’Analyses Microbiologiques des Sols), un lieu de recherche pionnier et indépendant qui leur a permis, à la fin des années 1970, de dénoncer la dégradation rapide des sols agricoles européens. Engagés pour préserver la richesse des sols, ils ont développé de nombreuses techniques alternatives pour une agriculture plus respectueuse de l’environnement. Dernièrement, ils publiaient ce Manifeste pour une agriculture durable, un condensé à l’adresse du grand public, pour alerter l’ensemble de la société sur les enjeux agricoles de demain, en commençant par redonner à l’agriculture une place centrale dans les mentalités. Car si nous pouvons nous passer de certains biens industriels, il est toujours nécessaire de se nourrir. La mondialisation et la « révolution verte » conduisent l’avenir vers une impasse. Il est donc impératif d’évoluer vers une agriculture durable, c’est-à-dire qui assure au consommateur des produits de qualité, et aux paysans les moyens de vivre de leur métier. Un signal d’alarme à suivre.

  • Manifeste pour une agriculture durable. Lydia et Claude Bourguignon. Éditions Actes Sud (Collection Nature) - 80 pages - 10 x 19 cm - 9 €

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 199

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Découvrez nos livres santé

Ma boîte à pharmacie naturelle
Poids : en finir avec les régimes
L'Alimentation santé en pratique
Mon cahier de beauté naturelle