Solutions anti-glouton

Qu’un animal soit intéressé par la nourriture, c’est normal. Mais quand cela vire à l’obsession et/ou qu’il avale tout en un temps record au point de se rendre malade, il va falloir trouver la parade…

Un animal glouton avale tout trop vite, de sorte qu’il ne ressent pas la satiété. Comme il se sent affamé, il se met en quête de nourriture et s’il en trouve, c’est la porte ouverte à tous les excès, avec une prise de poids à la clé. S’il n’en trouve pas, voilà qui peut le stresser et jouer sur son comportement.

C’EST UN CHIEN HYPERACTIF
Pourquoi est-il glouton ?

Ce n’est qu’un symptôme parmi d’autres : certes, quand vous lui servez sa pitance, il l’avale en quelques secondes quitte à tout vomir dans la minute qui suit, tant il aura mangé trop vite. Mais ce n’est pas tout, car de jour comme de nuit, ce chien n’arrête pas : il retourne la pièce le temps que vous fassiez vos courses. Réagit au moindre bruit en aboyant comme si c’était l’alerte du siècle. Dort peu la nuit, car trouve plus amusant de jouer avec ce qui est à sa portée. A tendance à mordiller pour jouer et finit par faire mal, car il s’énerve facilement. Enfin, quand vous le promenez, il est tellement occupé à courir après les passants, qu’il en oublie de faire ses besoins. Il se soulage donc chez vous, juste au retour d’une promenade… Ce tableau porte un nom : celui de l’hyperactivité.
Les parades :
Une hyperactivité se corrige, mais il faut réagir vite, de préférence avant que le chiot ne devienne pubère, faute de quoi la rééducation sera plus longue (souvent des mois). L’aide d’un comportementaliste est le plus souvent indispensable. Le B.A.BA est d’apprendre à ce chien « tout fou, tout flamme », les interdits.

ET SI C'ÉTAIT MÉDICAL ?
Un animal qui devient glouton alors que jusqu’ici il se régulait fort bien, voilà qui cache souvent quelque chose… à commencer par une hyperthyroïdie chez un vieux chat (et dans ce cas, il est volontiers irritable) ou, chez un chien comme chez un chat, la présence de vers ténias. Enfin, un vieux chien qui ne pense plus qu’à manger peut avoir un diabète, un autre problème endocrinien, une tumeur de l’hypophyse, etc. L’avis du vétérinaire est alors essentiel pour repérer et traiter ce qui ne va pas.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

L'Alimentation santé en pratique
D'ici et d'ailleurs les aliments qui guérissent
Champignons Comestibles
Les savoureuses recettes d'Anaïs Dufourneau