Stérilet : misez sur le cuivre

Rubrique

Ces dernières semaines, des voix de femmes se sont élevées pour faire part des effets secondaires d’un stérilet hormonal : crises d’angoisse, nausées, tremblements, perte de cheveux, prise de kilos… Un groupe Facebook important s’est formé (Stérilet Hormones Vigilance) et les langues se délient, la polémique enfle au sujet de ce dispositif intra-utérin (le joli nom du stérilet) hormonal posé à près de 300 000 femmes chaque année. En attendant une réévaluation par les agences française et européenne du médicament, pourquoi ne pas opter plutôt pour un stérilet en cuivre, simplement ?

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 197

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de recettes d'anniversaire pour petits poly-allergiques
Mon cahier de beauté naturelle
Additifs alimentaires : mieux les connaître pour éviter leur toxicité
Mon herbier des feuilles d’arbres... des campagnes et des forêts.