Traitement anti-arythmie aux effets inverses

Rubrique

J’ai 88 ans, j’ai bénéficié toute ma vie d’une bonne santé, si ce n’est une arthrose chronique depuis la trentaine (suite à un accident), puis plus récemment, depuis mes 70 ans, une tendance à l’hypertension. Je me suis toujours soignée avec l’aide de l’homéopathie et des médecines douces. Je souffre de polyarthrite rhumatoïde, de fibromyalgie et d’hypertension artérielle chronique. Autrement, les examens ne montrent rien de particulier. Il y a 6 mois, on m’a décelé une arythmie, liée à une insuffisance cardiaque légère, du coup on m’a prescrit Previscan, Hemigoxine nativelle (pour l’arythmie) et Lasilix. Ce traitement me provoque des effets secondaires importants, sans solutionner pour autant les maux dont je suis atteinte. Depuis que je prends ce traitement, j’ai des crises d’arythmie toutes les nuits, ce qui n’était pas le cas avant. Bref, ça a l’effet exactement inverse (...). Avant de suivre ce traitement, j’allais mieux, bien sûr j’avais des douleurs, mais pas à ce point. Ce qui me sauve, c’est la peinture, la sculpture. J’ai une vie très active, je suis dynamique, c’est mon caractère. Merci d’avance pour toute suggestion positive et tout conseil. »
Mme G. de Paris

Après la parution de son courrier dans le n° 171, Mme G. nous a informés qu’elle avait pris l’avis d’un autre cardiologue qui lui a prescrit d’autres médicaments, notamment pour soigner les œdèmes...

LA RÉPONSE DU NATUROPATHE ROBERT MASSON :

Madame,

Il ne faut pas arrêter les diurétiques, ni les cardiotoniques, ni les hypotenseurs prescrits par le dernier cardiologue consulté.
Pour ces pénibles crises d’arythmie nocturnes persistantes, je vous suggère ce qui suit :

  1. Prendre dans un peu d’eau avant les repas : 30 gouttes de BIOCARDE (Lehning).
  2. SUIVRE TRÈS IMPÉRATIVEMENT les conseils alimentaires suivants :
    - Matin : thé ou café léger + pain à une farine très bien travaillé + beurre.
    - Midi : salade verte ou crudité (sauf tomates) + pommes de terre ou riz ou sarrasin ou millet ou quinoa + viande ou poisson + légumes cuits (peu si vous êtes maigre, une plus grande quantité si vous êtes  « enveloppée ») + un peu de tarte ou chocolat noir ou compote + eau de Montroucous ou de Montcalm.
    - 17 H 30 : si vous avez faim : un peu de fruits de saison (une variété).
    - Soir : même repas que le midi, mais remplacer la protéine animale par des oléagineux (amandes, noisettes, pistaches non salées, noix de cajou, etc.).
  3. Abstention : sel, alcools, tabac, protéines lactées et toute prise d’aliments entre les repas.
  4. Au coucher localement : sur la peau de la région cardiaque, appliquer une trentaine de gouttes de SOLUDOR (Lehning).

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de recettes aux huiles essentielles
Mon cahier de remèdes aux épices
Infections ORL : rhumes, angines, bronchites, grippe.
Mon cahier de sorcière pour devenir irrésistible