À visiter à Besançon

Le nouveau Naturalium de la Citadelle de Besançon

Des livres aux animaux en passant par la découverte des collections du Muséum d’histoire naturelle, rien de tel pour sensibiliser les enfants aux problèmes de la biodiversité que de jouer sur tous les tableaux. À Besançon, en plus du parc zoologique, le Muséum a ouvert en mai dernier un nouvel espace consacré à la biodiversité, baptisé le Naturalium.
Niché en haut d'une falaise qui surplombe la ville et le Doubs, le Muséum d’histoire naturelle de Besançon, créé en 1943, s’est installé en 1959 dans la Citadelle construite par Vauban et classée au patrimoine de l’UNESCO. Dans ce complexe culturel, les collections du musée côtoient d’autres espaces dédiés au patrimoine comtois et à l’histoire de la région, comme le Musée de la Résistance et de la Déportation.


Quelques babouins crapahutent sur les remparts et indiquent la présence du parc zoologique parmi les plus réputés d’Europe, engagé depuis près de vingt ans dans la préservation et la reproduction d’espèces en danger d’extinction comme les tigres de Sibérie, les lions d’Asie et autres lémuriens. En plus des quelque 630 animaux, répartis en 80 espèces de mammifères et d’oiseaux, les visiteurs ont accès à un Noctarium occupé par de petits mammifères nocturnes de la région, à un Insectarium parmi les plus riches de France, sans oublier une ferme domestique. Un aquarium renseigne aussi sur les espèces régionales menacées, comme les écrevisses, et sert de vitrine à une ferme aquacole unique en son genre, qui se consacre depuis 2005 à l’élevage de l’apron du Rhône, un petit poisson endémique. En danger critique d’extinction, l’apron est devenu un symbole de la biodiversité et de la bonne santé des rivières dans la région, car sa présence est un bon indicateur de la qualité des cours d’eau. En 2016, une mission de sauvetage a permis de relâcher 3000 aprons dans le Rhône et ses affluents. Leur reproduction in situ a couronné la manipulation de succès.


C’est au sein de ce pôle dynamique, que le Muséum a décidé d’ouvrir fin mai le Naturalium, un nouvel espace pédagogique dédié à la biodiversité pour retracer l’histoire des sciences du vivant et rappeler les grands principes de l’évolution en sensibilisant le public aux menaces actuelles qui planent sur la biodiversité.
Un parcours pédagogique et interactif articule ainsi les richesses du Muséum avec l’espace zoologique vivant, en valorisant des collections de plus en plus précieuses depuis la disparition invisible des microbes jusqu’à celle d’espèces plus emblématiques. Moderne, ludique, la mise en scène mêle une présentation multimédia et contextualisée aux fossiles, dans un cheminement en jeu de pistes. Dans chaque pièce, on ne se contente pas de regarder, on ouvre les tiroirs, on cherche et on s’interroge.
Les premières salles structurent autour de l’ADN et de la génétique la vision scientifique contemporaine qui déconstruit dans un bureau naturaliste les classifications anciennes.
Les arbres hiérarchiques et anthropocentriques du XIXe siècle laissent la place au classement phylogénétique de Guillaume Lecointre et Hervé Le Guyader.
De la collection au terrain, aux premiers espaces consacrés aux mécanismes théoriques de l’évolution répondent les mises en situation, l'écosystème reconstitué d’une praire locale ou l’exploration d’une cuisine moderne, qui soulève concrètement les enjeux actuels de la mondialisation, en ouvrant le four, le frigo et les placards.
En conclusion, une dernière pièce ouvre les perspectives à l’échelle planétaire.
Par le passé, cinq grandes crises majeures dont l’une a provoqué la fin des dinosaures, ont déjà conduit à la disparition d’environ 75 % des formes de vie. L’humain est-il en train de provoquer la 6e ? C’est hélas une crainte bien réelle. De quoi sensibiliser les petits comme les grands.

Le Naturalium de Besançon, 99 rue des Fusillés de la Résistance, 25000 Besançon.
Ouverture de 9 h à 18 h tous les jours (dont le week-end). Horaires qui varient légèrement suivant la période.
Renseignements au 03 81 87 83 33 et sur www.besancon-tourisme.com

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Infections respiratoires, les prescriptions du Dr Valnet
Venus d’Inde, les remèdes qui guérissent
Mon cahier de réflexologie plantaire
Cuisiner autrement en automne