Enregistrer

Enregistrer

Chrisanthellum (Chrysanthellum indicum)

mar, 01/05/2001 - 13:24 -- Sophie Lacoste
Reconstituant du foie
Rubrique : 

Le chrysanthellum ressemble à la camomille, mais ses indications thérapeutiques sont très différentes.

De la famille des Composées, le Chrysanthellum americanum, ou plus exactement le Chrysanthellum indicum, est une jolie fleur, appelée aussi camomille dorée. Elle pousse dans les savanes d’Amérique et d’Afrique. Ses fleurs, comme des têtes de chrysanthème jaune, jaune orangé, se balancent au sommet de tiges fines sur lesquelles s’alternent des feuilles très découpées.

UN PETIT COUP D'ŒIL AU MICROSCOPE
Les principes actifs connus sont en majeure partie des flavonoïdes. La plante a une puissante action antioxydante. Les Professeurs M. Pinkas, L. Bézanger-Beauquesne et M. Torck signalent en outre la présence des «chrysanthellines A et B, saponosides ayant respectivement pour aglycones l’acide échinocystique et la caulophyllogénine». Ce qui nous intéresse plus particulièrement, ce sont les propriétés de la plante.

FOIE ET CIRCULATION SANGUINE
C’est en constatant les bienfaits de cette plante sur les Africains et les Sud-Américains que les scientifiques du monde entier ont multiplié les études. La plante s’est vue confirmer son rôle de :
- protection du foie
- anticholestérol
- stimulation de la bile
- amélioration de la circulation sanguine par un renforcement de la résistance des capillaires
- stimulation du système digestif
- fébrifuge.

Le chrysanthellum a aussi une action sur :
- la combustion des graisses
- les calculs de toute origine
- les oedèmes.

LES PRINCIPALES INDICATIONS :
- Jambes lourdes et varices
- Couperose
- Œdèmes
- Hépatites
- Alcoolisme
- Hypercholestérolémie
- Mauvaise digestion
- Régime amincissant (pour lutter contre les excès alimentaires et accélérer l’élimination des toxines)
- Vieillissement
- En externe (sous forme de crème) : prévient l’apparition des rides, éclaircit les taches brunes, accélère la cicatrisation.

DE NOMBREUX PRODUITS TOUT PRÉPARÉS
S’il est impossible de trouver des fleurs entières, fraîches ou sèches de chrysanthellum, on peut se procurer facilement, en pharmacie, en vente par correspondance ou bien en boutiques diététiques, toutes sortes de préparations sous de nombreuses marques : gélules, extraits liquides, crèmes, cosmétiques…

LES ASSOCIATIONS POSSIBLES
> Le chrysanthellum se « marie » bien aux autres flavonoïdes dont il renforce les effets : millepertuis, gentiane, mauve, achillée millefeuille…
> En association avec le ginkgo, la vigne rouge ou l’hamamélis, pour tous les problèmes de mauvaise circulation du sang
> Avec le romarin, pour les troubles biliaires et hépatiques
> Avec les phytohormones (notamment celles issues de légumineuses comme le soja, le trèfle, la luzerne…), pour lutter contre les effets de la ménopause
> Avec la vitamine E et le sélénium, pour ralentir les effets du vieillissement.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site...
Article paru dans le : 

Partager

 

À chaque parution...

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer