Oh ! Ma toux ? Homéopathie !

C'est désagréable. La nuit, ça réveille les parents. Au bureau, ça dérange les collègues. Et puis ça inquiète…Comment se débarrasser de sa toux ? Avec l'homéopathie, bien sûr !

Jean-Luc Lome

LA TOUX EST UN SYMPTÔME ET NON UNE MALADIE
Elle a une utilité : évacuer poussières, mucosités ou autres corps étrangers qui se sont collés aux bronches ou à la trachée.
La toux peut donc survenir lors d'une sinusite, d'une pharyngite, d'une grippe, ou même d'un début de rougeole. Elle accompagne la coqueluche, l'asthme ou tout excès de mucosités dans le nez suite à un rhume ou une autre infection. Elle peut être déclenchée aussi par le tabac, la pollution, etc.

LES DIFFÉRENTES SORTES DE TOUX
=> Chronique : installée depuis plusieurs semaines, elle réapparaît facilement.
=> Aiguë : elle apparaît brutalement et disparaît souvent le lendemain.
=> Sèche : elle est provoquée par un corps étranger, la nervosité ou des mucosités qu'elle ne peut évacuer.
=> Grasse : elle produit des crachats et des mucosités ; elle survient à la suite d'une toux sèche ou bien lors d'une inflammation des bronches due à une infection ou à une allergie.

TRAITEMENT
Selon le type de toux, il existe de nombreux remèdes homéopathiques, en cas de crise aïgue ou en traitement de fond.
Il existe des sirops homéopathiques qui associent plusieurs de ces remèdes. Ils sont particulièrement indiqués aux enfants, car faciles (et souvent délicieux) à avaler. Autre avantage, ils ne présentent aucun risque de somnolence contrairement aux sirops antitussifs classiques.
Dans le cas d'une toux prolongée, rebelle à toute automédication (même l'homéopathie), il faut consulter un médecin, surtout si la toux est accompagnée de fièvre ou de problèmes d'élocution.

TRUCS ANTI TOUX
=> Dans une soucoupe, sur un radiateur, versez quelques gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus radiata ou de pin ou de citron dans un peu d'eau.
=> Humidifiez l'atmosphère en mettant des récipients remplis d'eau sur tous les radiateurs.
=> Ne fumez pas à l'intérieur de la maison.
=> Faites un traitement anti-acarien au printemps en aérant les pièces au maximum.
=> Buvez beaucoup d'eau et de tisanes (tilleul, sauge, romarin, thym…).
=> Mouchez vous abondamment pour expulser les mucosités le plus possible et le plus souvent possible.
=> Évitez les produits laitiers, surtout si vous avez beaucoup de mucosités.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Ma Bible des aliments remèdes
Produits chimiques : l'overdose
Trucs et astuces de santé
Stress et sommeil, les prescriptions du Dr Valnet