L'essentiel des huiles essentielles

10 flacons à garder à portée de main !
Rubrique

Composants des plantes connus pour leur puissance thérapeutique, les huiles essentielles permettent de soigner de nombreux maux. Une dizaine d'entre elles suffisent à venir à bout de bien des tracas. Gardez-les en permanence dans votre armoire à pharmacie pour trouver une réponse rapide à de nombreux petits ennuis. 

Sans encourager l'automédication à tout crin… Et en rappelant qu'on ne peut tout soigner soi-même sans l'aide d'un médecin, reconnaissons que bien des petites maladies ne méritent pas toujours consultation ! Ainsi, à l'heure où les instances officielles nous affirment haut et fort, par le biais de la télévision, que "Les antibiotiques, c'est pas automatique", il est temps de se demander si on doit vraiment rendre visite à son médecin à la moindre goutte au nez… Avec quelques extraits de plantes bien choisis, vous pourriez régler ça en un clin d'oeil !

L'arbre à thé : pour les mycoses

Vous sortez du bain et tout à coup, ça vous démange entre les doigts de pied… Vous y regardez de plus près, et vous voyez une sorte de petite coupure bien rouge qui, à y toucher de plus près, devient carrément douloureuse… C'est le fameux pied d'athlète ! Une mycose qui adore les endroits chauds et humides et se glisse avec délice entre vos orteils. Intervenez dès son apparition pour éviter sa prolifération (elle a vite fait de gagner le doigt de pied entier et de se nicher sous l'ongle d'où l'on a bien du mal à la déloger).

> Vous séchez bien l'espace interdigital et vous déposez directement une goutte d'huile essentielle d'arbre à thé (Melaleuca alternifolia). Vous recommencez, matin et soir, jusqu'à complète guérison. Outre les mycoses, dont l'huile essentielle d'arbre à thé vient généralement à bout très rapidement, bien d'autres petits problèmes peuvent être résolus :
> Mettez une goutte d'huile essentielle d'arbre à thé sur un bouton d'herpès (toutes les deux ou trois heures) pour le faire disparaître plus vite.
> Sur une verrue, placez une goutte d'huile essentielle d'arbre à thé puis couvrez avec un pansement. Renouvelez plusieurs jours de suite.
>Pour améliorer les peaux grasses et lutter contre l'acné : mélangez 100 gouttes d'huile essentielle à 100 ml d'huile de noyau d'abricot ou d'huile de noisette : appliquez du bout des doigts en massant pour faire pénétrer.
> Pour chasser les pellicules, vous mélangez 50 gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé avec 50 ml d'huile d'olive, vous massez bien le cuir chevelu puis vous laissez agir une heure, la tête emballée dans un torchon, avant de faire votre shampooing.

Le cyprès : pour la circulation

Ça y est, votre crise hémorroïdaire s'annonce…
> N'attendez pas : préparez-vous un bain dans lequel vous ajoutez 20 gouttes d'huile essentielle de cyprès (Cupressus sempervirens) diluées dans une base pour bains ou dans deux cuillérées à soupe de lait en poudre. Restez plongé un quart d'heure dans ce bain.

La lavande : pour la migraine

> La douleur arrive, sournoise… mal de tête ou migraine, mettez une goutte d'huile essentielle de lavande fine (Lavandula augustifolia) sur le bout de vos index et massez vos tempes en faisant de petits mouvements circulaires.

Il existe de nombreuses variétés de lavande mais la lavande fine, par sa parfaite tolérance et sa remarquable efficacité, reste ma préférée.

Le genévrier : pour les rhumatismes

> Que vous souffriez de rhumatismes, de maux de dos ou de douleurs musculaires (les courbatures par exemple), préparez-vous une huile décontractante en mélangeant 100 gouttes d'huile essentielle de genévrier (Juniperus communis) avec 100 ml d'huile de massage. Massez-vous ou faites-vous masser (on ne peut pas atteindre toutes les zones de son corps !) avec cette huile pour être vite soulagé.

La menthe poivrée : pour les nausées

À peine assis dans la voiture, dans le train ou dans l'avion, vous vous sentez mal, et viennent les nausées.
> Mettez une à deux gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée (Mentha piperita) sur un sucre roux que vous laissez fondre sur votre langue.

Outre les nausées, la menthe poivrée peut se révéler utile dans de nombreuses occasions :
> Si vous avez fait un repas un peu trop copieux, buvez un verre d'eau additionné d'une goutte d'huile essentielle de menthe. En plus, votre haleine s'en portera très bien.
> Si vous subissez un choc (événement bouleversant), respirez un mouchoir sur lequel vous aurez déposé quelques gouttes d'huile essentielle de menthe.
> Pour chasser les moustiques, mettez quelques gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée sur un linge (ou sur votre oreiller).
> Si vous avez l'esprit embrouillé, faites diffuser de l'huile essentielle de menthe dans l'atmosphère : vous aurez vite les idées claires. Il suffit de déposer quelques gouttes dans un diffuseur d'arômes ou une soucoupe placée sur un radiateur.

L'eucalyptus : pour la toux

Tout d'abord, sachez qu'il existe de nombreuses variétés d'eucalyptus dont la plus fréquemment utilisée pour ses effets thérapeutiques est l'Eucalyptus globulus. Cependant, on trouve aussi, de plus en plus fréquemment, l'Eucalyptus radiata sous forme d'huile essentielle lui aussi. Les deux sont indiquées pour soigner les affections respiratoires, à la nuance que le "radiata" semble plus efficace sur les voies respiratoires supérieures (rhume, sinusite…) et le "globulus" sur les voies respiratoires inférieures (bronches, poumons…).

Le géranium : pour les peaux irritées

L'huile essentielle de géranium rosat (Pelargonium graveolens) est vraiment un soin idéal pour la santé de la peau.
> Si vous avez la peau sèche ou irritée, n'hésitez pas à en ajouter 20 gouttes à l'eau de votre bain, diluées dans une base pour bain ou du lait en poudre.
> Vous en ressortirez avec la peau bien douce et vous la masserez avec un mélange de 50 ml d'huile de massage et 50 gouttes d'huile essentielle de géranium rosat pour une excellente hydratation.

Le ravintsara : pour la grippe

> Dès les premiers signes de la grippe, mélangez 100 gouttes d'huile essentielle de ravintsara (Ravensara aromatica) avec 100 ml d'huile de massage. Massez-vous la poitrine et faites-vous masser le haut du dos avec cette huile et mettez-vous au lit, au chaud.

Le clou de girofle : pour les dents

Généralement, les rages de dents attendent le week-end pour se manifester, lorsqu’aucun dentiste n'est disponible pour les soulager.
> En attendant le rendez-vous, vous pouvez anesthésier la dent malade en déposant, avec un coton-tige, une goutte d'huile essentielle de clou de girofle (Eugenia Caryophyllus). Sur le moment, c'est plutôt désagréable (goût très fort, sensation de brûlure…), mais quelques secondes plus tard, la douleur a disparu !

L'ylang-ylang : pour ceux qui palpitent

> Vous êtes énervé, vous sentez votre coeur battre à tout rompre : prenez un bain dans lequel vous ajoutez 20 gouttes d'huile essentielle d'ylang-ylang (Cananga odorata) mélangées à une base pour bains ou du lait en poudre.
> Ce bain saura aussi réveiller vos ardeurs amoureuses et vous mettre de bonne humeur !
> Associée à une huile de massage (100 gouttes pour 100 ml), cette huile essentielle est un excellent soin pour la peau et même pour les ongles qu'elle renforce.

Enregistrer

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de botanique
Mon cahier de lithothérapie
Mon herbier des feuilles d'arbres… des parcs et des jardins
Cuisiner autrement en automne