Achillée millefeuille (Achillea millefolium)

Rubrique

Comment utiliser cette plante en infusion ou en sirop pour soigner un certain nombre d’indications comme les névralgies, les céphalées, les rages de dents, le zona, les varices et bien d’autres encore.

Très commune, l'achillée millefeuille pousse sur les talus, les prairies et les bords de chemins dans des sols ensoleillés, bien drainés et plutôt riches en azote. De la même famille que la camomille, elle bénéficie de certaines propriétés de sa cousine (contre les névralgies, les céphalées ... ). Mais elle a aussi d'autres cordes à son arc. Bien qu'elle soit amère, l'achillée millefeuille entre dans la composition de recettes de cuisine ainsi que dans l'élaboration de vins toniques et d'alcools aromatisés.

COMPOSITIONS ET PROPRIÉTÉS
Dans la plante, les scientifiques ont isolé 82 constituants : tanins, huile essentielle, furocoumarine, monoterpénones, monoterpènes, flavonoïdes, etc. La plante tout entière a une action anti-inflammatoire, emménagogue (qui favorise le cycle menstruel), cholérétique (elle stimule la sécrétion de bile) et de régulateur sanguin.

PETIT DICTIONNAIRE DES INDICATIONS
- Bouffées de chaleur et ménopause : 3 à 4 tasses d’infusion par jour.
- Calculs rénaux : idem.
- Cicatrisation : compresse avec une infusion concentrée.
- Crampes pelviennes chez les femmes : infusion trois fois par jour.
- Crevasse du mamelon : suc de la plante fraîche.
- Entorses et foulures : compresse avec une infusion concentrée.
- Fièvre : 3 à 4 tasses d’infusion par jour.
- Hémorroïdes : 3 à 4 tasses d’infusion par jour.
- Hypertension, hépatisme et troubles du foie, insuffisance biliaire et digestive, nervosité et/ou spasmes, névralgies, règles difficiles et douloureuses : 3 à 4 tasses d’infusion par jour entre les repas.
- Rage de dents : mâchez des feuilles ou appliquez de l’huile essentielle sur la dent.
- Rhumatismes et douleurs : friction avec l’huile anti-douleur ou un mélange d’huile d’olive et d’huile essentielle.
- Rhume et grippe : dès les premiers signes, buvez plusieurs tasses d’infusion à 1 heure d’intervalle (4 au maximum dans une journée).
- Ulcère variqueux : massages légers avec du suc de la plante fraîche ou compresses avec l’infusion ou la teinture-mère.
- Varices : en interne (infusion) et en externe (massages et cataplasmes).
- Zona.

UN PEU DE BOTANIQUE
De la famille des astéracées, l'Achillea millefolium est une plante vivace d'environ 60 cm qui peut atteindre 80 cm. Ses fleurs sont des corymbes de capitules, c'est-à-dire des petites fleurs blanches, crèmes ou roses qui se regroupent en haut d'une tige assez épaisse sans ramification. Ses feuilles sont finement découpées d'où son nom de "millefeuille". Appelée aussi saigne-nez, herbe au soldat,herbe aux charpentiers, herbe à la coupure en raison de ses propriétés cicatrisantes et hémostatiques, elle pousse à l'état sauvage dans toutes les régions tempérées. Elle se multiplie par les stolons ou par graines. Elle fleurit de juin à septembre. On en récolte les parties aériennes et les fleurs durant toute la période de floraison.
Dans la même famille, mais préférant les prairies humides, les plaisantins savent reconnaître une autre achillée, l'achillée sternutatoire (ou Achillea ptarmicaJ, dont on fait la poudre à éternuer.

L'OMELETTE AUX MILLE PÉTALES
- huile d'olive
- 2 pommes de terre
- 4 oeufs
- 4 feuilles (petites d'achillée millefeuille émincées
- 1 brin de ciboulette
- sel, poivre
Dans une poêle, faites sauter des rondelles de pommes de terre dans un fond d'huile à feu vif. Pendant ce temps, battez vos oeufs dans lesquels vous aurez incorporé les feuilles d'achillée millefeuille et la ciboulette. Quand les pommes de terre sont dorées,baissez le feu puis ajoutez les oeufs en remuant. Couvrez en laissant la vapeur s'échapper. Servez en décorant avec des fleurs de millefeuille, de pâquerettes et de soucis.

LA FRICTION ANTI-DOULEURS
Dans 30 cl d'huile d'olive première pression à froid, diluez 20 gouttes de chacune des huiles essentielles suivantes : achillée millefeuille, lavande fine, pin sylvestre, eucalyptus, citron. Remuez bien. Conservez le flacon fermé. Frictionnez-vous les mains avant de procéder à un massage d'abord léger puis en insistant progressivement.

PRÉCAUTIONS
- Toute substance, surtout si elle est efficace, peut avoir des effets indésirables, notamment si les doses ne sont pas respectées. L’huile essentielle ou de grandes quantités de plante fraîche sont contre-indiquées pour les femmes enceintes, l’achillée millefeuille ayant des propriétés contraceptives et même abortives. Les femmes qui allaitent doivent aussi l’éviter.
- Si vous prenez des médicaments pour la tension ou des anticoagulants, évitez de prendre de l’achillée millefeuille sans l’avis de votre médecin.

OÙ ?
Loin des endroits pollués, vous cueillerez les sommités fleuries si possible le matin, après la rosée, mais avant les fortes chaleurs des journées d’été. Laissez sécher à l’ombre. On trouve l’achillée millefeuille dans les herboristeries, magasins de produits naturels et certaines pharmacies sous plusieurs formes.

EN ASSOCIATION AVEC D'AUTRES PLANTES
L’action de l’achillée millefeuille est souvent renforcée par d’autres plantes qui, par ailleurs, atténuent un peu son amertume. En infusion, il suffit de mélanger les plantes sèches moitié-moitié. En teinture-mère, il est possible d’alterner les prises dans la journée (30 gouttes de chaque dans un verre d’eau).
- Circulation : vigne rouge, hamamélis ou citron.
- Fièvre : saule, sureau.
- Grippe, rhume : eucalyptus.
- Hémorroïdes : marron d’Inde.
- Névralgies et maux de tête : lavande, camomille.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les aliments qui guérissent (Poche)
Le Guide du thé vert
Trucs et astuces de santé
Mon cahier de sophrologie