L'eau cristal de vie

Rubrique

Ça y est, l’été est arrivé! En compagnie de son cortège habituel: mode, régimes, programmes de vacances sportives ou reposantes, ou les deux à la fois! À toute allure, si l’on n’y prend pas garde, les beaux jours passeront sur les souvenirs accumulés sans que l’on ait bien eu le temps de les savourer. Mais la conscience de l’instant présent veille, pour qu’au milieu des feux de l’insouciance, la réalité des bonheurs tout simples apparaisse dans l’éclat bienheureux de l’authenticité.

L’EAU, MIROIR DE L’ÂME
L’élément le plus “in” à la une des médias cet été est l’eau. De thalasso en cures thermales et de roulés-boulés, au creux des vagues, en mannes célestes rafraîchissantes, l’eau jaillit sur les corps et les pénètre de son indispensable pouvoir de vie. Certains, par temps d’orage, iront taper le carton en attendant le retour du soleil, d’autres offriront à la pluie leur peau sans protection pour qu’elle se gave de l’énergie du ciel. Comme tous les éléments subtils, l’eau reste insaisissable, elle glisse, coule et se transforme au gré de ses courants. Elle est la mère de la terre et nous sommes ses enfants, dans son sang cristallin baignent nos origines, sa transparence est le reflet de la pureté. De tout temps, les êtres se sont penchés vers son miroir, dans le but d’y découvrir leur véritable identité. Mais l’eau ne livre pas sa réponse à la moindre demande, il faut en faire requête et s’appliquer à la patience et à la réflexion, avec beaucoup d’intelligence.

Très justement nanti de ces qualités, un chercheur japonais, Masaru Emoto, a su décrypter le mystérieux langage de l’eau. Dans un premier temps, avec l’aide d’un autre chercheur en biochimie, le docteur Lorenzen, Masaru Emoto découvrit un appareil capable de mesurer la résonance magnétique de l’eau et ainsi de pouvoir recueillir les innombrables variétés de ses messages. Utilisé à des fins médicales, ce procédé permit l’amélioration de l’état des malades. En observant les multiples aspects de l’eau, Masaru Emoto déclara son émerveillement en écrivant : “C’est dans les cristaux d’eau que les gens du monde entier trouvent un langage commun. L’eau parle pour ce qui est dans notre âme, elle éveille la mémoire subconsciente en chaque personne. L’eau m’aide à comprendre la prière, elle me fournit un fil directeur vers la nature de l’énergie. Elle m’aide à comprendre la relation qui existe entre l’humanité et le cosmos. Dès lors, je peux aller plus avant dans la compréhension du thème éternel de l’humanité qui demande d’où nous venons, pourquoi nous sommes ici et ce qui arrive quand nous mourons.
Devant tant de beauté, peut-être aurez-vous envie, vous aussi, de découvrir cet été le visage de l’eau dans la clarté de laquelle votre âme se projette.

L’EAU, SOURCE DE VIE
Les polluants et autres produits chimiques sont absorbés par l’eau qui, à la longue, finit par être empoisonnée. La responsabilité humaine est de savoir stopper à temps une contamination qui ne manquera pas de rejaillir sur elle à plus ou moins brève échéance. Pour l’heure, le recours à l’eau, filtrée ou minérale, est la bonne solution qui n’empêche pourtant pas certaines personnes de s’abreuver à la source de toutes les illusions, je veux parler de l’alcool. Priver la plupart des vacanciers du petit pastis (un, deux ou plus) en fin de journée à la terrasse des “m’as- tu-vu” ou du “je vous repère”, c’est comme retirer le soleil à l’été. Si l’on est fana de la bouteille, autant se faire accompagner de l’eau à la mode, celle qu’il faut boire parce que l’on est dans le coup. C’est vrai, ça, vous ne le savez pas ? Boire de l’alcool est devenu gravement ringard. La tendance s’accentue vers la sobriété, la pureté, la beauté et, de ce fait, la tranquillité du corps, de l’esprit et de la vie qui va avec. On le sait maintenant, chacun aspire à vivre bien, à vivre mieux au quotidien. La simplicité de l’eau est un remède à la portée de tous. Le régime eau pure est le garant des vacances réussies, j’entends par là être et rester en pleine forme au début, au milieu et à la fin de votre bel été.

LE YOGA DE L'ÉTÉ
Exercez-vous à la posture de la chandelle, à deux ou en groupe, dans la campagne ou sur la  plage. Vous verrez, c’est très amusant et en même temps cela vous permet de rassembler et conserver l’énergie de l’été.
À la fin de la séance, placez-vous en cercle et pratiquez Shavâsana, allongé sur le dos, la posture du repos complet.

1. Placez-vous debout face à une personne allongée sur le sol, bras ouverts, jambes montées verticalement devant votre corps.  Maintenez ses jambes jointes au niveau de ses chevilles. Respirez calmement ensemble, regardez-vous, détendez-vous.
2. Fléchissez vos jambes avant d’aider votre partenaire à soulever son corps de terre pour
se mettre en appui sur ses épaules. Faites un pas en avant tandis que ses mains vont entourer vos pieds avant de s’étirer en arrière. Il se passe quelque chose d’amical entre vous pendant la pratique, la reconnaissance de l’aide apportée, un rapprochement. Maintenez la personne dans cette attitude en tenant ses chevilles.

POUR EN SAVOIR +
Regarde en toi : l’eau, miroir de l’âme, de Masaru Emoto, un ouvrage passionnant orné de magnifiques photos paru aux éditions Trédaniel. 24 €

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Le Guide du thé vert
Mon cahier de réflexologie plantaire
Les aliments qui guérissent (Poche)
Ma bible de la phytothérapie