Kudzu (Pueraria lobata)

Une nouvelle arme pour arrêter de fumer
Rubrique

Le kudzu peut vous aider à vous sevrer sans stress, sans fringale, sans irritabilité…

Le kudzu est une plante originaire d’Orient qui grimpe dans les arbres et s’agrippe partout, fleurissant un peu comme la glycine, mais avec des fleurs pourpres et en fin d’été ! Il peut grandir de 20 mètres par saison. Résultat : il est devenu vraiment envahissant, d’autant qu’il s’est acclimaté un peu partout dans le monde à l’heure actuelle. Aux États-Unis, c’est un véritable fléau : il se propage en étouffant les plantes qu’il trouve sur son passage et des sommes très importantes sont engagées pour limiter son expansion. Mais, à « petite dose », la plante a pourtant des qualités ! En effet, elle peut aider à lutter contre certaines addictions.

POUR LUTTER CONTRE ALCOOLISME ET TABAGISME
En médecine traditionnelle chinoise, le kudzu était préconisé pour lutter contre les acouphènes et les vertiges, mais, aujourd’hui, c’est pour d’autres indications qu’on l’utilise.
Prise en cure régulière, cette racine favoriserait la désaccoutumance aux drogues. Elle entraîne une diminution de la consommation d’alcool et une moindre dépendance à la cigarette. On ne sait pas encore comment agit la plante, mais quelques-uns de ses mystères commencent à être éclaircis : elle agirait sur le système nerveux central, ce qui pourrait expliquer ses effets calmants, anti-stress, anti-dépresseurs…

ET D'AUTRES VERTUS ENCORE
Outre son intérêt dans la lutte contre les addictions, la consommation de kudzu fait baisser le taux de LDL cholestérol (celui qui est considéré comme « mauvais ») et, en Chine, cette plante est vivement conseillée dans les campagnes de prévention contre le diabète.
Il est également fort probable qu’elle agisse comme régulateur hormonal et qu’elle stimule le système immunitaire.

OÙ LE TROUVER ?
Chez nous, on la trouve sous forme de compléments alimentaires, en gélules.
Généralement, quand il s’agit d’arrêter de fumer, il est conseillé d’en prendre un à deux grammes de poudre par jour (généralement 4 à 6 gélules). Si le kudzu peut vous aider à arrêter de fumer, d’autres techniques, en complément,  augmentent vos chances de réussite. Vous l’avez remarqué, il est de plus en plus difficile de fumer, c’est interdit un peu partout…

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de botanique
Mon cahier de lithothérapie
Mon herbier des feuilles d'arbres… des parcs et des jardins
Cuisiner autrement en automne