Épidémie de grippe

Ayez les bons réflexes !
Rubrique

D’après les projections du réseau Sentinelles-Inserm, il faut s’attendre à une épidémie de grippe relativement forte cet hiver. Entre 3,2 et 4,7 millions de personnes devraient être contaminées par le virus. Aussi voici un article garanti 100% pratique, destiné à vous aider à traverser au mieux cette période d’épidémie.

EN PRÉVENTION DE LA GRIPPE
- Extrait de pépins de pamplemousse : à partir de novembre, 2 X 30 gouttes par jour pendant 7 jours la première semaine de chaque mois jusqu’à mars.
- Gemmothérapie : à partir de novembre, 10 gouttes de macérat mère de Cassis + 10 gouttes de macérat mère de Rosier sauvage (Églantier) dans un peu d’eau le matin pendant 3 semaines. Renouveler la cure après une pause d’une semaine.
- Vitamine C à base de poudre d’acérola : 1 comprimé par jour à prendre de préférence à la fin d’un repas.
- Probiotiques : cure d’un mois avant l’hiver.

Si le virus grippal se montre agresif et menace d’infecter une personne au système immunitaire affaibli
> Voie orale : 1 oléocapsule (capsule huileuse) HE Origan compact à prendre avant les deux repas principaux durant la période contagieuse (pas plus de 3 mois consécutifs).
> Voie cutanée : préparer un mélange comprenant 8 gouttes HE Ravintsara + 6 gouttes HE Niaouli + 4 gouttes HE Thym à thujanol + 2 gouttes HE Oliban (Encens). Lorsque l’épidémie s’approche, appliquer 10 gouttes du mélange sur le thorax + 10 autres gouttes sur le dos 3 fois par jour pendant 3 semaines maximum.

Lorsque l’épidémie s’approche, préparer la lotion aromatique suivante
> 15 gouttes HE Eucalyptus radié + 15 gouttes HE Ravintsara dans 15 ml d’huile végétale de Macadamia ou de Calophylle.
Tous les jours, appliquer un peu de cette lotion sur la poitrine, la gorge, les sinus et autour des ailes du nez. Attention aux yeux.

Quand l’épidémie arrive ou que quelqu’un est déjà malade à la maison
> Utiliser des huiles essentielles comme Bois de rose, Citron, Eucalyptus radié, Pin sylvestre et Ravintsara en diffusion atmosphérique.
La grippe se caractérise par une atteinte brutale des voies respiratoires (nez, gorge et/ou bronches). Elle s’accompagne en général de frissons, d’une forte fièvre, de maux de tête, de douleurs musculaires ou abdominales, de courbatures, avec parfois une toux sèche rebelle et le plus souvent une grande fatigue qui cloue la personne au lit.
Garder à l’esprit qu’un traitement entrepris dès les premiers signes d’infection est d’autant plus efficace.

QUAND LES PREMIERS SYMPTÔMES DE LA MALADIE SE MANIFESTENT CHEZ UN ENFANT
Voie cutanée :

- Faire préparer à l’avance en pharmacie le gel suivant :
HE Ravensara aromatica (Ravintsara) : 1 ml
HE Eucalyptus radiata (Eucalyptus radié) : 2 ml
HE Aniba rosaeodora (Bois de rose) : 1 ml
Gel de carbomer à 2 % qsp : 60 ml
En pratique : appliquer une noisette de ce gel sur le thorax et le haut du dos 3 fois par jour pendant 5 jours.
S’assurer de la qualité des huiles essentielles utilisées, qui se doivent d’être 100 % pures et naturelles.

Voie orale :
- Cuivre-or-argent Oligosol, matin, midi et soir. Les doses conseillées varient selon le poids de l’enfant. De 10 à 15 kg : 3 gouttes par prise ; de 15 à 25 kg : 4 gouttes par prise ; de 25 à 40 kg : 1/3 cuillère-dose par prise ; plus de 40 kg : 1⁄2 cuillère-dose par prise.
- Enfant de plus de 6 ans : Aroma nutrient n° 10 (Aromalia ou PhytoFrance) : 1 gélule par jour jusqu’à guérison complète.
- Chlorure de magnésium/nigari : au-delà de 6 ans, posologie identique à celle des adultes. Pour que l’enfant ne rejette pas le breuvage, ajouter du jus de citron, voire un peu de sucre complet.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Trucs et astuces de beauté
Mon cahier de Lithothérapie pour soigner les enfants avec les pierres
Mais pourquoi personne ne nous le dit ? L'alimentation santé des ados.
Mon cahier de recettes aux huiles essentielles