Enregistrer

Dix pistes pour choyer son animal à moindre coût…

jeu, 01/01/2009 - 12:33 -- Nathalie Szapiro

Quand on aime son chien ou son chat, l’idée de s’en séparer ne nous vient même pas à l’idée. Alors, on fait comment en cas de baisse de revenus ?

Tout le monde peut connaître des déboires financiers. Et lorsqu’il faut se serrer la ceinture, le budget “animal” peut parfois peser bien lourd dans la balance. C’est peut-être le moment de changer quelques habitudes. Pour leurs animaux de compagnie, les Français dépensent chaque année la coquette somme de 3,2 milliards d’euros : 75 % dans l’entretien et la nourriture, 16 % dans les accessoires et 9 % en soins de toilette et de loisirs. mies…

UN BUDGET QI PEUT SUPPORTER QUELQUES ÉCONOMIES…
Mettez-le au “régime sec” !
Pour une même marque et un même niveau de qualité, les aliments secs (croquettes) pour chiens ou chats reviennent moins cher que les pâtées. De plus, ils sont plus faciles à transporter en cas de déplacement. Une bonne raison pour y habituer tout de suite votre animal s’il est adepte des aliments humides.
Ayez le réflexe “caresse”
Plutôt que de le récompenser systématiquement avec une friandise achetée en magasin, pensez aux friandises “maison” (une olive pour un chat, une croûte de fromage pour un chien) et surtout, aux câlins ! Ces derniers ont de multiples avantages  : en l’occurrence, on peut les donner sans modération et sans risque de faire grossir son animal  !
Soignez-le à moindre coût
Pour les soins vétérinaires, on peut faire jouer la concurrence (les tarifs sont libres). Ou s’adresser aux dispensaires de la SPA (Société Protectrice des Animaux). De même, la Fondation Assistance aux animaux dispose de dispensaires à Paris, Toulon, Nice et Marseille. Et les quatre écoles vétérinaires françaises (Lyon, Nantes, Toulouse et Maisons-Alfort) sont ouvertes à tous, sans condition de ressources.
Pensez aux médecines douces
Un médicament homéopathique revient bien moins cher qu’un médicament classique et donne de bons résultats chez les chiens et les chats, en particulier pour les troubles du comportement, mais pas seulement.
Fabriquez vos propres jouets “maison”
Ce sont surtout les chats vivant en appartement et ne sortant jamais de chez eux qu’il faut absolument occuper en votre absence, sous peine de stress. La petite souris mécanique achetée en magasin n’a pas plus de succès que les nombreux joujoux que vous pouvez lui fabriquer.
Fabriquez vous-même sa niche
Un site canadien où l’on trouve des plans détaillés pour fabriquer une jolie niche en bois, résistant au froid et à l’humidité : www.buildeazy.com (Les explications sont en anglais).
Toilettez-le vous-même
En cas de budget en berne, l’important est que votre compagnon se sente bien dans ses poils  et là, ça ne dépend que de votre régularité à le brosser.
Regroupez-vous pour acheter
L’union fait la force. Plus vous achetez du volume et plus les prix baissent.  Allez plutôt sur des sites comme leboncoin où on commence à trouver des annonces de particuliers en quête de co-acheteurs pour des croquettes ou des litières…
Donnez et faites de la récupération
Sur des sites comme www.donnons.org, www.recupe.net, on trouve des dons d’accessoires pour animaux. Il faut aller le chercher sur place, mais en contrepartie, c’est gratuit.
Faites stériliser votre animal
Sur le coup, ça a un prix (de 60 € pour un chat à 350 € pour une chienne chez un vétérinaire libéral), mais ça évite, plus tard, à votre chienne ou votre chatte d’avoir une tumeur mammaire. Et ça évite surtout de vous retrouver avec une portée non voulue et de nouvelles bouches à nourrir  !

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site...
Article paru dans le : 
Voir aussi : 
Dans la boutique : 

Hors Série N° 16

Partager

 

À chaque parution...

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer