Animaux : vacances de dernière minute

Les solutions d'urgence !

Une envie de vacances, ça ne se commande pas ! Alors, si, soudain, il vous prend l’envie de filer à l’anglaise, voici nos solutions pour que ces quelques jours ne virent pas au cauchemar pour votre petit compagnon.

IL VIENT !
Fini le temps où nos petits compagnons à quatre pattes étaient des “persona non grata” ! Car les professionnels du tourisme ont fait leurs comptes. Avec un animal dans plus d’un foyer français sur deux, ils ne peuvent plus bouder une telle clientèle (surtout en temps de crise).

IL RESTE !
C’est la solution la plus sage si vous partez à l’étranger ou dans des conditions incompatibles avec son bien-être (trop de transport, trop de chaleur…).

PRÉCAUTIONS D'USAGE !
En déplacement, même en France, il est conseillé de voyager avec le carnet de santé de votre animal (à jour de ses vaccins) et si vous l’avez, son passeport européen.
Votre animal doit bien sûr être identifié par puce électronique (ou tatouage), ce qui n’empêche pas une médaille avec votre téléphone, pour le cas où il se perdrait.
Enfin, si vous partez dans des régions à risque particulier - risque de piqûres par des phlébotomes responsables de la leishmaniose dans la moitié sud, risque d’être mordu par une tique porteuse de parasites en campagne, etc. - voyez avec votre vétérinaire comment le protéger. Selon les cas, un collier ou un vaccin peut lui sauver la vie…

N° Azur : 0810.150.160 (de mai à août), mis en service avec le concours du Syndicat national des vétérinaires d’exercice libéral.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Bien manger sans cuisiner
Mon cahier de lithothérapie
Ma bible de la phytothérapie
Quelle contraception choisir ?