LA TOMATE pour votre beauté

mar, 05/07/2011 - 21:15 -- Laurence Wittner

C’est bien sûr sa teneur en lycopène, puissant antioxydant, qui fait le premier intérêt de la tomate. Mais il n’y a pas que le lycopène dans la tomate : elle est ainsi fort riche en vitamines et minéraux, autant d’éléments nutritifs appréciés par nos épidermes souvent malmenés.

Si la tomate est un fruit de saison dans l’assiette, elle ne l’est pas moins, qu’on se le dise, en cosmétique. Non que les ingrédients qu’elle fournit seraient moins efficaces en hiver (on sait les conserver de façon à ce qu’ils gardent leurs propriétés toute l’année), mais plutôt parce que ses actions en faveur de la peau sont particulièrement indiquées durant les beaux jours…

ANTI-ÂGE ET PROTECTRICE
De par sa concentration en lycopène, les extraits cosmétiques issus de la tomate peuvent donc être utilisés dans tous les produits de soins protecteurs de la peau. La tomate serait ainsi très efficace pour préparer la peau au bronzage et booster ses défenses naturelles face aux UVA et UVB.

RÉGÉNÉRANTE ET PURIFIANTE
Sa teneur en vitamines et minéraux fait également de la tomate un excellent actif de régénération cellulaire. Émolliente, humectante, elle combine ses différentes propriétés pour redonner équilibre et santé à l’épiderme. Ce qui rend sa présence tout à fait bienvenue dans les crèmes de soins quotidiens, les masques ou les sérums… D’autant qu’elle est aussi dotée de propriétés astringentes et purifiantes, ce qui en fait un apport précieux pour les peaux à tendance grasse ou mixte. La tomate est enfin réputée pour éclaircir les teints ternes, auxquels elle redonnerait éclat et luminosité.

MÉDITERRANÉENNE ET MARKETING
Et puis la tomate est aussi emblématique de l’été, de beaux jours ensoleillés, de grandes salades fraîches servies les jours de vacances… tout autant que d’un produit ultra-naturel, comme un légume du jardin… Des symboles que les services marketing de plusieurs marques cosmétiques n’ont pas manqué de tenter d’exploiter. On a ainsi vu des gels-douches « tomate-basilic » ou des gammes « olive/tomate », jouant sur les accents méditerranéens de ce beau fruit rouge…
Est-ce le parfum très particulier ou la réticence des consommateurs qui ont encore du mal à imaginer la  tomate ailleurs que dans leur assiette ? On doit à la vérité de dire que les cosmétiques s’affichant clairement « à la tomate » n’ont rencontré que peu de succès… et nombre d’entre eux ont été dé-commercialisés à peine un an après leur sortie.
La tomate cependant, et c’est tant mieux, n’en reste pas moins un actif cosmétique assez couramment utilisé, même si c’est de façon plus discrète !

DANS LES LISTES D'INGRÉDIENTS
> Solanum lycopersicum fruit : émollient, humectant
> Solanum lycopersicum fruit extract : antioxydant
> Solanum lycopersicum fruit juice : actif de soin de la peau
> Solanum lycopersicum fruit lipids : actif de soin de la peau
> Solanum lycopersicum fruit water : agent masquant
> Solanum lycopersicum fruit/leaf/stem extract : astringent
> Solanum lycopersicum meristem cell : antioxydant, actif de soin de la peau
> Solanum lycopersicum seed oil : émollient.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site...
Article paru dans le : 
Voir aussi : 
Dans la boutique : 
Type de publication : 

Partager

 

À chaque parution...

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer