Le Radis Noir, l'anti-toux qui fait digérer

Rubrique

Racine de l’hiver, il soigne votre vésicule et apaise vos bronches.

Même si, dans les campagnes, on connaît depuis toujours les vertus tonifiantes du radis noir sur la digestion, on en est encore plus convaincu lorsque l’on sait que son efficacité a été démontrée scientifiquement.

DES VÉSICULES QUI SE VIDENT
Au milieu du siècle dernier, les professeurs A. Lemaire et J. Loeper ont étudié l’action du radis noir sur les vésicules biliaires encombrées et condamnées par la médecine à l’ablation. Ainsi, ils ont contrôlé, sous écran radiologique, l’action d’un extrait de radis noir précédemment ingéré : la vésicule apathique se « réveille », expulsant les sables, boues et calculs de petite dimension qui l’encombrent.
Le Dr Valnet, célèbre phytothérapeute du siècle dernier, affirmait que les résultats obtenus par ses confrères lui avaient permis d’éviter à ses patients bon nombre d’opérations. Il constatait également que, même quand certains calculs étaient trop volumineux pour que la vésicule parvienne à les éliminer grâce au radis noir, une cure de ce légume la nettoyait en général suffisamment des boues et sables pour que les patients n’aient plus de symptômes désagréables.

ET CONTRE LE CANCER
En 2014, des chercheurs coréens ont isolé les principes actifs du radis noir pour évaluer leurs propriétés anti-inflammatoires et anticancéreuses. les résultats indiquent que 7 des composés du radis noir réduisent l’inflammation et la prolifération des cellules cancéreuses in vitro.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les aliments qui guérissent (Poche)
Le Guide du thé vert
Trucs et astuces de santé
Mon cahier de sophrologie