Des plantes contre les rhumatismes

lun, 01/11/1999 - 00:00 -- Sophie Lacoste
Rubrique : 

Certains végétaux riches en silice permettent de limiter la dégradation du cartilage en cas d’arthrose (ou d’ostéoporose), d’autres sont de véritables anti-inflammatoires naturels, et certains, enfin, soulagent les douleurs et éliminent les toxines qui encombrent les articulations.

Le frêne est un végétal très intéressant pour soigner les rhumatismes. Mais la nature ne nous limite pas à une plante pour soulager ce genre de troubles...

LES PLANTES CONTRE L'ARTHROSE

Nos os sont constitués en majorité de calcium... Mais, s'il est très important de ne pas manquer de ce minéral, on oublie trop souvent que, seul, il ne peut pas grand chose... Car si l'on compare les molécules de calcium à de petites briques, il faut bien un ciment pour maintenir ces briques ! Ce ciment, c'est la silice, une substance dont certaines plantes sont très riches.

Le bambou

C'est l'exsudat de la tige femelle du bambou arundaceae qui nous intéresse... Cette substance, utilisée depuis des siècles en médecine ayurvédique (médecine venue de l'Inde), est d'une richesse incomparable en silice. Malheureusement, il est impossible de faire sa petite récolte et sa préparation soi-même car il existe plus de 700 variétés de bambou et il faudrait non seulement savoir reconnaître la bonne, mais aussi choisir la femelle et savoir prélever l'exsudat de l'intérieur de sa tige... Bref, ceci m'oblige à vous conseiller de prendre du bambou sous forme de gélules ou d'ampoules (en pharmacies et magasins de diététique), ou bien de vous tourner vers la prêle...

Attention hypertension !

Certaines plantes comme le bambou, la prêle ou l'harpagophytum peuvent générer une légère hypertension et sont parfois contre-indiquées quand on est déjà hypertendu. Mieux vaut donc demander conseil dans ce cas à son médecin avant d'en prendre.

La prêle

Presque aussi riche en silice que le bambou, apportant également du calcium, la prêle nous est plus commune. C'est une plante reminéralisante exceptionnelle. On l'utilise sous forme de décoction. Il faut en mettre 40 à 50 grammes dans un litre d'eau et laisser macérer 3 à 5 heures. Faites chauffer et laissez bouillir à feu doux pendant une demiheure. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer. Buvez 3 à 4 tasses de cette tisane par jour. Elle est également efficace contre la rétention d'eau, les infections urinaires, les rhumatismes infectieux ou microcristallins

LES PLANTES CONTRE LES RHUMATISMES INFLAMMATOIRES ET LA GOUTTE

En général, les meilleures plantes contre les inflammations articulaires et la goutte sont aussi celles qui donnent les résultats les plus étonnants sur les maladies de peau ou la rétention d'eau. Rien d'étonnant à cela car, en réalité, ce sont des plantes fortement dépuratives et diurétiques qui activent l'élimination rénale de l'eau ainsi que celles des toxines (elles soulagent ainsi la peau, organe d'élimination qui, en cas de surcharges, est touchée par les dartres, l'eczéma, l'acné...).

La feuille de cassis

Dès le XVIème siècle, plusieurs auteurs décrivaient déjà l'activité diurétique de la feuille de cassis et son efficacité contre les rhumatismes. Elle favorise l'élimination des toxines qui encombrent les articulations. Son action anti-rhumatismale a été confirmée par Huchard en 1908, qui a vu des rhumatisants chroniques débarrassés de leurs douleurs en prenant tous les soirs une bonne infusion de feuilles de cassis. Récemment, à la suite de plusieurs études scientifiques, le Ministère de la Santé a d'ailleurs reconnu que l'usage de la feuille de cassis était bénéfique dans le traitement des "manifestations articulaires douloureuses". Mettez 40 grammes de feuilles fraîches dans un litre d'eau. Faites chauffer et retirez du feu dès le début de l'ébullition. Laissez infuser 10 minutes. Buvez-en 3 à 4 tasses par jour, entre les repas. Si vous ne disposez que de feuilles sèches, laissez-les tremper pendant une heure dans le litre d'eau avant de faire chauffer.

La racine de bardane

Les fruits hérissés de petits crochets de la bardane font la joie des enfants qui se les envoient, font crier les mamans qui doivent en débarrasser ensuite les vêtements... Surtout connue pour ses effets sur les dermatoses, la bardane est aussi réputée en cas de rhumastimes en général, de goutte et d'arthrite en particulier. On utilise sa racine, récoltée de préférence en automne, lorsqu'elle concentre la meilleure proportion de principes actifs. Lavez bien les racines pour les débarrasser de toute trace de terre puis coupez-les en rondelles. Mettez-les dans une casserole émaillée ou une théière et versez dessus 75 cl d'eau bouillante. Laissez refroidir. Filtrez et ajoutez un demi-litre de lait et trois bonnes cuillères à soupe de miel liquide. Buvez cette tisane en deux fois : la moitié le matin, la moitié le soir. Vous pouvez aussi faire cuire une poignée de feuilles fraîches dans un peu d'eau et les appliquer froides sur vos articulations douloureuses. Maintenez une à deux heures avec un bandage.

La feuille de noyer

Bodart, auteur du "Cours de botanique médicale" au début du XIXème siècle, s'étonnait comme le Pr Binet il y a quelques 40 ans, de ce que le noyer, remède populaire à l'efficacité reconnue, soit ainsi oublié par la science ! Car sa feuille fait depuis des siècles partie des pharmacopées familiales. On l'utilise aussi bien pour lutter contre l'anémie, les maladies de peau, les affections pulmonaires, la transpiration excessive et le diabète que pour chasser les rhumatismes et la goutte. On prépare pour cela les feuilles en décoction : mettez 20 g de feuilles sèches dans un litre d'eau et laissez macérer à froid pendant deux heures. Faites chauffer doucement jusqu'à l'ébullition, laissez bouillir 2 minutes puis retirez du feu et attendez 10 minutes avant de filtrer. Prenez 2 à 3 tasses de cette tisane par jour.

L'écorce de sureau

A prélever dès maintenant, quand les feuilles tombent, l'écorce de sureau est particulièrement efficace lorsqu'elle est employée fraîche pour chasser les toxines des articulations. Grattez au couteau la mince pellicule grisâtre qui recouvre les jeunes branches et prélevez l'écorce verte située en dessous. Jetez-en une poignée dans un demi-litre d'eau froide. Faites chauffer et laissez bouillir jusqu'à réduction de moitié. Buvez votre demi-litre le matin à jeun.

LES PLANTES ANTI-DOULEURS

Certains végétaux, soit parce qu'ils contiennent des principes anti-inflammatoires, soit parce qu'ils renferment des substances antalgiques (acide salycilique proche de l'aspirine par exemple), peuvent se révéler très utiles pour limiter la prise de médicaments chimiques souvent agressifs pour l'estomac.

La reine des prés

Appelée aussi spirée, cette plante a donné son nom à l'un des médicaments antidouleurs les plus célèbres : l'aspirine (signifiant à peu près "sans reine des prés"). La reine des prés contient en effet de l'aldéhyde salicylique, substance qui, oxydée, devient acide salycilique... Et c'est à partir de cet élément qu'en 1853, le chimiste Charles-Frédéric Gerhardt a réussi la synthèse de l'aspirine. Bref, la reine des prés est une aspirine végétale, sans les effets secondaires de l'aspirine de synthèse, mais idéale comme antidouleurs et pour lutter contre les cristaux souvent responsables de rhumatismes articulaires. On emploie les fleurs séchées qui doivent être "manipulées" avec précaution pour conserver toutes leurs propriétés. Dans une théière, mettez 40 grammes de fleurs, versez dessus un litre d'eau bien chaude (mais pas bouillante) et couvrez. Laissez infuser 10 minutes. Buvez-en quatre tasses par jour pendant trois semaines. Vous pouvez utiliser les fleurs qui ont servi à l'infusion en cataplasme froid sur vos articulations douloureuses. Laissez agir une heure en maintenant avec une bande.

Bien souvent, il faut compter 40 à 50 grammes de plante par litre d’eau. Cela peut paraître énorme mais ce sont les dosages habituellement préconisés par les phytothérapeutes.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site...
Article paru dans le : 
Type de publication : 

Partager

 

À chaque parution...

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer