L'art sacré de la santé

Rubrique

Devenue de plus en plus pressante, la quête du bonheur installe un fait marquant dans notre époque. Au carrefour où se croisent la rationalité dite scientifique et la pure réalité spirituelle, le choix est difficile et l’équilibre précaire. Dans tous les cas, les méthodes s’accumulent et les prédicateurs foisonnent, mais peu d’entre eux possèdent la capacité de fournir les remèdes nécessaires à la guérison des maux de la vie.

Parce que la solution se trouve bien cachée dans l’inestimable trésor des archives du temps, elle ne peut être révélée qu’à la lumière d’une authentique tradition. Le mandala ouvre la voie de la pure énergie en soi.

L’UNIVERS DU MANDALA
mprisonnés dans nos concepts, nous nous contentons de réduire le champ d’énergie de nos vies à la dimension de ce que nous voyons, goûtons, sentons et éprouvons. Le monde dans lequel notre système de pensée évolue semble toujours trop étriqué et trop sombre pour pouvoir accueillir le bonheur auquel nous aspirons. La présence d’un mandala ouvre les portes secrètes de l’esprit qui retrouve en le contemplant le centre de réévaluation du sens de son expérience. Si toutes ces explications vous semblent un peu compliquées, c’est parce que l’énergie est au-delà des mots et des idées. Comme je vous le disais, elle est une expérience, celle que le mandala vous propose de faire. Le mandala est un espace sacré, un univers protégé, une terre pure où les éléments grossiers n’ont pas accès. Il peut être constitué de sable, peint à la main, gravé ou dessiné, il se construit parfois spontanément dans le vent et dans les nuages ou dans les remous des rivières et des océans. Un mandala est l’expression du joyau de la vie qui engage à être poli pour éclairer l’environnement, les êtres y compris, de toute la splendeur de sa véritable nature. Étudier, méditer ou tout simplement observer un mandala, offre à chacun la possibilité de comprendre sa relation à l’énergie du voyage intérieur dans la traversée de l’univers de sa vie. Voir un mandala pour qui n’en comprend pas immédiatement le sens permet d’en recevoir néanmoins une inspiration que l’on peut comparer à une bénédiction.

LE MESSAGE DU MANDALA
Un grand maître tibétain contemporain, Lama Thubten Yeshé, très cher au cœur de milliers d’êtres, nous enseigne le message du mandala : “Tu ne peux pas chercher la réalité en dehors de toi-même, car tu es la réalité.” En contemplant le mandala, le regard se tourne vers son univers intérieur; à cet instant, il n’est plus nécessaire de guider les pensées, mais de laisser l’esprit plonger dans son espace illimité. Le mandala s’adresse à notre être subtil et non à l’intellect. Il transmet ses messages directement à la psyché qui sait déchiffrer ses codes. Autrement dit, son action s’étend à notre inconscient qui, une fois alerté, ouvre les portes du temple de l’esprit.

LES ORIGINES DU MANDALA
La figure circulaire initie les mouvements et les choses, elle se retrouve à l’origine de toutes les créations. Les rythmes cycliques de la nature tournent à l’instar des heures, des astres et des éléments. Tel le point à l’intérieur du cercle, l’être humain se situe au centre de son environnement. S’il ouvre ses bras en croix, il trace dans l’espace les quatre directions cardinales, installant de ce fait les fondements structurels du mandala. Il s’agit de situer son point d’équilibre et de prendre des repères d’orientation. Mais si le cercle explique le monde et son contenu, bien plus encore il exprime l’expérience du sacré. Son tracé sur le sol invite les dieux à venir rejoindre les participants. Les danses rituelles ou les invocations évoluent à la périphérie, provoquant les énergies célestes pour les attirer dans l’espace intérieur qui matérialise leur demeure. On retrouve dans toutes les civilisations anciennes la trace du mandala. Chaque peuplade, tribu ou communauté, utilisait le cercle pour décrire l’univers incréé du cosmos, doublé d’une croix à l’intérieur, illustrant le mythe de la création.

LE YOGA DU MANDALA
La pratique de cette forme de yoga est propice à la révélation du mandala intérieur, l’univers spirituel personnel vibrant au cœur de chaque être. Cette méditation s’exerce devant un mandala (photo, tableau, etc.). Dans sa contemplation, le méditant s’engage sur le chemin qui le ramène au centre de lui-même. C’est un moment très apaisant, profondément inspirant. En revanche, le choix du sujet contemplé reste essentiel. Véritable champ de force, le mandala inonde le pratiquant de ses puissantes vibrations. Dans le cas du mandala du Bouddha de Médecine, pour qui prend refuge en lui avec confiance et respect, est assuré de recueillir de multiples bienfaits.

POUR EN SAVOIR PLUS :
Association Buddha Land : 06 13 99 89 61 - www.buddha-land
Les mandalas tibétains de Tatjana Blau au Courrier du Livre.
Mandala : voyage vers le centre de Bailey Cunningham au Courrier du Livre.

À LIRE :
Les mandalas tibétains de Tatjana Blau au Courrier du Livre.
Mandala : voyage vers le centre de Bailey Cunningham au Courrier du Livre.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Voir aussi

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les aliments qui guérissent (Poche)
Le Guide du thé vert
Trucs et astuces de santé
Mon cahier de sophrologie