Les globules blancs

jeu, 15/03/2007 - 15:11 -- Dr. Daniel Gloaguen
Rubrique : 
Mode d'emploi

Plus gros que les globules rouges, mais beaucoup moins nombreux, les globules blancs sont essentiels à la défense de l'organisme. On en décrit 5 familles différentes.

Pourquoi globules blancs? Tout simplement du fait de leur forme et de leur couleur au microscope! Beaucoup plus gros que les globules rouges, ils sont aussi beaucoup moins nombreux, de l'ordre de 4000 à 10 000 par mm3, contre 4 à 6 millions par mm3 pour les globules rouges! Pour autant, ils n'en sont pas moins indispensables. Car les globules blancs, qu'on appelle aussi "leucocytes", sont spécialisés dans la défense de l'organisme et notamment dans la protection contre les infections bactériennes et virales. Au contraire des globules rouges dépourvus de noyau, les globules blancs sont "nucléés" (porteurs d'un noyau). Ils sont produits par la moelle osseuse. Les globules blancs ont une durée de vie de 3 jours, contre 120 jours pour les globules rouges.

UN PEU D'HISTOIRE

Ce n'est qu'en 1768 que les globules blancs ont été observés pour la première fois dans le sang par un dénommé Lazaro Spallanzani. En 1845, Thomas Wharton remarque que les globules blancs se déplacent à l'aide de prolongements. C'est un russe, Elie Metchnikoff, qui va comprendre leur rôle : l'attaque des substances étrangères.

5 FAMILLES

Les leucocytes regroupent 5 familles différentes reconnaissables au microscope. Chaque groupe a un rôle bien particulier. Ainsi :
=> Les neutrophiles (appelés aussi "granulocytes"), les plus nombreux (2000 à 8000/mm3) sont chargés de "phagocyter" les substances étrangères, autrement dit de s'y agréger et de les "digérer".
=> Les éosinophiles, impliqués dans l'allergie, les infections parasitaires et dans la phagocytose des complexes antigènes-anticorps (40 à 3 400/mm ).
=> Les lymphocytes, dont on décrit deux types, B et T, jouent un rôle dans l'immunité (1000 à 4000/mm3). Les B par exemple fabriquent les anticorps et gardent en mémoire le souvenir des agressions infectieuses antérieures. La cause la plus célèbre de la baisse des lymphocytes est le Sida.
=> Les basophiles (0 à 150/mm3), riches en histamine (une substance qui intervient dans les mécanismes allergiques) et en héparine (une substance inhibant la coagulation).
=> Les monocytes (appelés aussi macrophages) (200 à 800/mm3) qui interviennent également dans la phagocytose et dans la dégradation des cellules mortes et des déchets. Ils augmentent dans la tuberculose, dans certaines maladies virales et dans certaines formes de leucémie.

LEUCÉMIES

Assimilées à des cancers du sang, les leucémies sont des maladies qui touchent la moelle épinière et qui vont se manifester surtout par une perturbation du nombre des globules blancs (et des globules rouges).
On en décrit plusieurs formes :
=> Les leucémies aigües, d'évolution rapide, où les globules rouges et blancs sont progressivement remplacés dans le sang par des cellules jeunes issues de la moelle et qu'on appelle "blastes".
=> Les leucémies chroniques où les globules blancs sont en nombre excessif (au-dessus de 100 000/mm3 parfois!). Elles évoluent lentement.

AUGMENTATION DES CHIFFRES...

L'augmentation des globules blancs au-dessus de 10 000/mm3 (jusqu'à 40 000/mm3), qu'on appelle aussi hyperleucocytose, peut avoir de nombreuses origines. Du fait de l'hétérogénéité de ces 5 familles de leucocytes, une augmentation du nombre total des globules blancs ne peut être interprétée que lorsqu'on sait exactement quelle est la fraction concernée. En clair, le doublement du nombre total des globules blancs peut être lié à une augmentation isolée des lymphocytes. Mais la situation la plus fréquente reste quand même l'augmentation des neutrophiles ("polynucléose"). D'une façon générale, la moelle osseuse augmente la synthèse des globules blancs en cas d'agression bactérienne, virale ou parasitaire. Mais d'autres origines sont possibles.

AUTRES CAUSES D'AUGMENTATION DES NEUTROPHILES ("POLYNUCLÉOSE")

=> Syndromes inflammatoires
=> Certaines leucémies
=> Maladie de Hodgkin
=> Hémorragies
=> Tabagisme
=> Insuffisance rénale
=> Cancers
=> Ischémie
=> Nécrose tissulaire.

...OU BAISSE !

C'est la leucopénie, lorsque les globules blancs passent sous la barre des 4 000 par mm3. Du fait de la représentativité écrasante des neutrophiles, la baisse des globules blancs les concerne essentiellement. Paradoxalement, les globules blancs peuvent baisser lors de certaines maladies virales et dans des intoxications par des produits chimiques, mais pas seulement.

AUTRES CAUSES DE BAISSE DES NEUTROPHILES (NEUTROPÉNIE)

=> Hyperthyroïdie
=> Maladies osseuses
=> Typhoïde
=> Anémie
=> Certaines leucémies
=> Médicamenteuses (antithyroïdiens, L.Dopa, antibiotiques...)
=> Maladies immunologiques.

Paru dans le : 
Belle-Santé N° 093

Partager

 

S'informer de chaque parution

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre ...

         

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Recevoir des "recettes de santé"