Guérir par la pensée

Rubrique

Le pouvoir de l’esprit dans la lutte contre la maladie.

LE LIEN INTIME QUI LIE LE CORPS ET L'ESPRIT N'EST PLUS À PROUVER
L’être humain est un tout ! Pourtant, dans le tourbillon de notre vie trépidante, notre esprit est souvent laissé pour compte. Nous prenons soin de notre apparence, de notre physique, mais nous oublions le psychique. Grave erreur ! Le proverbe dit «Un esprit sain dans un corps sain», mais si prendre soin de son corps contribue au bon fonctionnement de l’esprit, l’inverse est également valable.

L’ESPRIT PEUT CONTRIBUER À GUÉRIR LE CORPS !
Il n’est pas rare que des malades voient leur état de santé s’améliorer considérablement suite à la prise d’un comprimé de sucre et d’eau qu’ils pensaient être un remède. C’est l’effet placebo. D’autres vivent avec un cancer en pleine forme et sans le moindre symptôme tant qu’ils ignorent son existence, puis voient leur état de santé se dégrader dès qu’ils apprennent le diagnostic et sont submergés par l’angoisse. Les personnes heureuses et entourées tombent, de manière générale, moins souvent malades et se rétablissent plus vite que les personnes seules ou déprimées. De même, une personne combative et optimiste a plus de chances de guérir d’une maladie grave que celle qui part vaincue d’avance.

COMMENT EST-CE POSSIBLE ?
Tout simplement parce que les facteurs psychiques jouent un rôle important dans le processus de guérison ! L’esprit est une sorte de petit médecin intérieur qui ne demande qu’à nous aider à guérir. Les praticiens des médecines orientales comme la médecine traditionnelle chinoise ou ayurvédique le savent bien et le «soin de l’esprit» fait partie intégrante de tout traitement médical. Si, en Europe, nous avons longtemps occulté cet aspect, les choses commencent heureusement à changer. Les traitements du cancer, par exemple, incluent de plus en plus souvent un suivi psychologique. Mais comment l’esprit peut-il influencer le corps ? Et comment faire de lui notre allié ?

TOUT EST LIÉ
Le corps, notamment via le système hormonal, transmet un grand nombre d’informations au cerveau et l’informe d’éventuels dysfonctionnements de l’organisme. Les hormones influencent nos émotions et nos pensées. Mais, à l’inverse, pensées, émotions, désirs… ont également une influence sur nos hormones. Il existe donc une relation étroite et réciproque entre le cerveau et le système hormonal. Il en va de même pour le système immunitaire. On a démontré l’existence de nombreuses interactions entre nos émotions et ce dernier. En d’autres termes, nos pensées et nos émotions peuvent interférer dans le fonctionnement de notre système immunitaire. Et, à l’inverse, un mauvais fonctionnement de celui-ci peut agir sur notre humeur, notre moral, nos réactions émotionnelles, etc. Comment peut-on alors si souvent occulter le rôle que notre esprit joue dans la maladie et dans le processus de guérison ?

LE MENTAL, CLÉ DE LA GUÉRISON
Dans son ouvrage Anticancer, le Dr Servan Schreiber consacre tout un chapitre au rôle du mental dans la lutte contre la maladie. Il explique comment les émotions réprimées, le stress, la négation de son identité profonde ou encore le sentiment d’impuissance peuvent favoriser le développement des cellules cancéreuses. De nombreux cancers, jusqu’alors tenus en respect par le système immunitaire, flambent soudain suite à un choc émotionnel, un mal-être… Parallèlement, l’optimisme, les pensées positives, la joie de vivre tendent à freiner leur développement.
Réagir activement et positivement face à une situation donnée, la contrôler, aide l’organisme à lutter. L’important est de concentrer son esprit sur la guérison, sur la vie et non sur la maladie. Facile à dire, pensez-vous sans doute. En cas de maladie, surtout si celle-ci est grave, difficile de déborder de joie ! Qui ne se laisserait pas submerger par l’angoisse ou la déprime ? Vous avez raison ! Il est en effet impossible d’être en permanence positif, détendu et serein. C’est pourquoi il ne s’agit pas d’éviter totalement tous ces sentiments, mais de veiller à apaiser son esprit, se relaxer et évacuer les tensions le plus souvent possible. Pour y parvenir, de nombreux outils sont à notre disposition.

LES OUTILS POUR RÉVEILLER NOTRE PETIT MÉDECIN INTÉRIEUR
- La méditation.
- La respiration consciente.
- La prière.
- Le Taï Chi.
- Le Qi-Gong.
- Le yoga.
- La relaxation.
- L’EMDR (intégration par les mouvements oculaires).
- L’expression par l’écriture ou le dessin.
- Les groupes de discussion, etc.

À LIRE
La pensée qui soigne, de Monique Brillon aux éditions de l’Homme 21,45 €
Anticancer, de David Servan-Schreiber aux éditions Robert Laffont 21 €
Méditer, c’est se soigner, du Dr Frédéric Rosenfeld aux éditions Les Arènes 22 €
La voie de la guérison : réconcilier médecine et spiritualité, du Dr Jakob Boesch aux éditions Jouvence 20 €
Le surprenant pouvoir de la prière, du Dr Larry Dossey aux éditions Guy Trédaniel 19,80 €
La Prière, un remède pour le corps et l'esprit, du Dr Larry Dossey aux éditions Le Jour 19 €

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Maux d'enfants, poussées dentaires, rhumes, poux...
Additifs alimentaires : mieux les connaître pour éviter leur toxicité
Les clés de l'alimentation santé
Mon cahier de sorcière pour devenir immortel.le