Dermite atopique et allergie cutanée à l’herbe : la réponse de Robert Masson

lun, 01/09/2008 - 11:30 -- Rebelle-Santé
Rubrique : 

Mon fils, âgé de 12 ans, souffre d’une dermite atopique et d’une allergie cutanée à l’herbe, ce qui occasionne, au contact, une urticaire qui dégénère en eczéma (...). Quelqu’un aurait-il une solution ?»

Mme D. de l’Eure-et-Loir

La réponse de Robert Masson

Je vous conseille :
1. À jeun : 25 gouttes dans de l’eau peu minéralisée et peu nitratée (type Montcalm et Mont Roucous) de la préparation suivante :
> GARDENAL 9 CH
> GARDENAL 12 CH
> GARDENAL 15 CH
2. Avant le repas du midi et du soir : 25 gouttes de la préparation suivante dans de l’eau Montcalm ou Mont Roucous :
> POUMON HISTAMINE 15 CH
> POUMON HISTAMINE 18 CH
> POUMON HISTAMINE 30 CH
3. 10 minutes avant le goûter, à laisser fondre dans la bouche : 2 comprimés oeuf de caille (Saint-Ambroise).
4. Prenez impérativement les fruits à 17 H 30, de même pour le melon, les tomates, la pastèque. Ceci sans aucun farineux, ni féculent, mais vous pouvez ajouter à ce repas de fruits des oléagineux (pistaches, noix, amandes, noisettes, cajou...).
5. Évitez le lait, les fromages et les yaourts.
6. Bannissez le soja, destructeur de la thyroïde, du pancréas et du foie ou, si vous l’utilisez, il doit être très longuement fermenté ou cuit.
7. Évitez les sodas trop riches en acide phosphorique et en caféine d’extraction, évitez plus encore les sodas lights (contenant de l’aspartam). Si votre fils est «fana» de sodas, qu’il les prenne à 17 H 30 avec des oléagineux.
8. Faites des repas parfaitement équilibrés avec dessert sucré au choix (tarte aux fruits cuits ou compote bien cuite ou chocolat noir ou biscuits, etc.) à consommer en fin de repas, mais évitez ces aliments dans la journée entre les repas.
9. Faites attention aux ordinateurs, wifi, téléphone sans fil, portable qui portent atteinte à l’équilibre Thyroïde-Surrénales et aggravent, de ce fait, tout type d’allergie.
10. Ne vaccinez cet enfant que si :
A. Vous avez fait au préalable des examens biologiques prouvant qu’il est capable de fabriquer des anticorps spécifiques en réponse aux antigènes vaccinaux.
B. Cette vaccination semblant opportune face à une maladie sévissant dans le pays où vous habitez ou dans le pays où vous allez séjourner.
Ceci par prudence, car les vaccinations trop répétées peuvent rendre hyper-réactif le système immunitaire.

Retour au sommaire de Belle-Santé n° 108

Paru dans le : 
Dans la boutique : 

Partager

 

À chaque parution...

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer