Feuilles de myrtilles contre l’hépatite C

Rubrique

Le virus de l’hépatite C, localisé dans le foie, peut mener à une cirrhose ou un cancer du foie.
Des chercheurs japonais se sont intéressés aux meilleurs soins pour soulager la population de Miyazaki, dans le sud du Japon, victime d’un nombre élevé de cas d’hépatite C. Ils ont étudié près de 300 plantes : ce sont les feuilles de Vaccinium virgatum ou «  myrtille œil-de-lapin  », variété du sud-est des USA, qui présentent les meilleurs résultats. Ces feuilles contiennent de la proanthocyanidine, un polyphénol présent aussi dans le raisin et le vin. L’excès de proanthocyanidine peut parfois se révéler dangereux, mais l’équipe du Dr Kataoka a déterminé que la concentration efficace était 100 fois inférieure au seuil toxique. Ce dosage pourrait alors être pris sous forme de complément alimentaire.

Retour au sommaire de Belle-Santé n° 119

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Bien manger sans cuisiner
Dépression. Le mensonge des antidépresseurs... et les vraies pistes de guérison
Et si vous faisiez tout vous-même au jardin ?
Mon cahier de tisanes