Vacances responsables au soleil d'hiver

Rubrique

Orienter ses vacances vers du tourisme responsable, rien de plus simple ! Désormais il est possible de s’amuser, de se détendre tout en respectant l’environnement, en France, en Europe, à la montagne comme au bord de la mer.

Par Stéphanie Vialfont

DANS LA FAMILLE TOURISME RESPONSABLE… JE DEMANDE…
Le voyage solidaire, le plus distinct et le plus authentique de tous, qui répond à des critères basés sur ceux du commerce équitable. Ainsi, un voyage avec l’association E-changeons le monde, qui vous emmène passer les fêtes de fin d’année chez l’habitant, en Roumanie, restera un séjour exceptionnel : richesse des rencontres, partage du quotidien, découverte singulière du pays… Cette association fait partie du réseau Association pour un Tourisme Équitable et Solidaire (Ates).

LABELLISÉS OU PAS ?
De nombreux labels de tourisme responsable se multiplient. Pourtant, seuls quelques-uns sont de véritables outils de certification qui couronnent les efforts effectués.
D’autre part, l’obtention d’un label coûtant cher et étant difficilement supportable pour de petites structures, il faut savoir reconnaître le tourisme responsable non labellisé, en interrogeant ces petites structures sur les mêmes critères que ceux que les labels garantissent.

ESCAPADES CITADINES
Vous pouvez aussi partir dans une capitale pour mêler découverte et culture, à Hammarby, par exemple, un modèle d’urbanisme vert en Suède, ou encore à Londres, dans un éco-quartier pionnier, à Bedzed ; pour ce quartier d’une petite centaine de logements avec jardin tournée vers le soleil, l’objectif est de réduire la consommation des énergies (de 50 % à 80 %), de l’eau (de 50 % à 57 % pour l’eau chaude) et le volume des déchets. Le bois utilisé est certifié FSC, et l’électricité est produite en partie par le solaire. Pour l’heure, l’empreinte écologique du quartier a été divisée en deux par rapport à un quartier traditionnel.

ET POUR Y ALLER ?
Dans la mesure du possible, pensez au train, mode de transport écolo pour préserver la planète.
Si vous ne pouvez pas faire autrement que de prendre votre voiture, pensez alors au co-voiturage, une façon sympathique de débuter ses éco-vacances !

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les compléments alimentaires qui guérissent
Mon cahier de sophrologie
Mon cahier pour aller jeûner
Faut bien mourir de quelque chose !