Des tisanes contre le diabète

Rubrique

Le diabète se traduit par un excès du taux de sucre dans le sang. On distingue deux types de diabète : le type 1 ou diabète maigre qui nécessite un traitement à l’insuline et le type 2 ou diabète gras qui touche en général les plus de 50 ans, souvent en surcharge pondérale.

L’origine du diabète est liée à un dysfonctionnement du transport du glucose jusqu’aux cellules. L’insuline, hormone produite par le pancréas, permet au glucose d’être assimilé par les cellules qui le stockent ou le brûlent. Le pancréas peut ne pas, ou insuffisamment, sécréter cette hormone. Le glucose n’étant pas absorbé par les cellules, il demeure en excès dans le sang. Cet état de fait peut occasionner des troubles sérieux : hypertension artérielle, infarctus, cécité et insuffisance rénale. Les plantes ne peuvent en aucun cas se substituer à  la prise d’insuline. Elles sont susceptibles d’aider les diabétiques du type 2 à stabiliser ou diminuer leur hyperglycémie.

LE FENUGREC Trigonella foenum-graecum
Cette légumineuse est originaire du Bassin méditerranéen et d’Afrique du Nord. Elle est cultivée en Inde et en Chine. C’est une plante courante de la pharmacopée asiatique et orientale. Dans l’Égypte pharaonique, on l’utilisait pour l’embaumement des morts ainsi que pour la purification de l’air. Ce sont ces petites graines  aromatiques et amères qui sont employées en médecine.

> Infusion à froid : laissez tremper pendant trois heures 500 mg de graines broyées dans 150 ml d’eau froide. Filtrez et buvez trois tasses dans la journée.

> Décoction : versez deux cuillerées à café de graines dans l’équivalent de deux tasses d’eau. Portez à ébullition et laissez réduire le mélange jusqu’à l’obtention d’une tasse de liquide. Filtrez et buvez cette tasse dans la journée. Renouvelez l’opération durant une semaine. Laissez passer une semaine et recommencez la décoction, toujours dans les mêmes conditions.

ET ENCORE :
> Infusion de feuilles de noyer : dans un litre d’eau bouillante, versez 20 g de feuilles de noyer séchées, couvrez, laissez infuser une dizaine de minutes, filtrez et buvez. Vous pouvez ajouter un oignon à l’infusion.

> Infusion de feuilles de myrtille : jetez 25 g de feuilles séchées dans un litre d’eau bouillante. Couvrez, laissez infuser quinze minutes, filtrez et buvez trois tasses dans la journée.

> Décoction de feuilles d’eucalyptus : dans un quart de litre d’eau froide, jetez 10 g de feuilles sèches d’eucalyptus. Portez à ébullition tout en couvrant et maintenez à petit bouillon une quinzaine de minutes. Filtrez et buvez deux petites tasses à café deux fois par jour.

> Infusion de thé vert : dans une tasse d’eau bouillante, versez une cuillerée à soupe de feuilles de thé. Couvrez, laissez infuser quatre minutes, filtrez et buvez. Renouvelez l’opération deux autres fois dans la journée.

RECOMMANDATIONS
- Les traitements risquent de modifier le taux de glucose sanguin, il est nécessaire de revoir avec son médecin la posologie des substances hypoglycémiantes qu’il vous avait prescrites.
- Les dosages sont prévus pour des adultes ou enfants de plus de douze ans. De sept à douze ans, divisez les doses par deux, et pour les enfants de moins de sept ans, par quatre. Pas de tisanes pour les moins de un an.
- Les femmes enceintes doivent faire preuve de prudence, surtout dans les trois premiers mois. Il vaut mieux consulter son médecin.
- Ne jamais dépasser les doses prescrites, ni la durée d’une cure de vingt et un jours (certaines plantes doivent être prises sur un temps très court).

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon manuel de sorcière
Ma Bible des aliments remèdes
Mon cahier de recettes d'anniversaire pour petits poly-allergiques
Mon cahier de Lithothérapie locale