La prostate craint les produits laitiers

Rubrique

Les hommes qui consomment de grandes quantités de laitages (3 à 4 portions par jour et plus) ont un risque statistiquement plus élevé que les autres de développer un cancer agressif de la prostate. Les femmes grandes consommatrices de laitages pourraient, elles aussi courir un risque plus élevé que les autres de cancer des ovaires. Ces phénomènes s’expliqueraient, d’après de récents travaux menés aux États-Unis, par la présence, dans le lait de vache, de nombreuses hormones et de facteurs de croissance.

Retour au sommaire de Belle-Santé n° 127

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Bien manger sans cuisiner
Dépression. Le mensonge des antidépresseurs... et les vraies pistes de guérison
Et si vous faisiez tout vous-même au jardin ?
Mon cahier de tisanes