L'huile de foie de morue

Nos grands-mères avaient raison !
Rubrique

Pendant des générations, les mères soucieuses de la santé de leurs enfants leur donnaient chaque matin une cuillerée d’huile de foie de morue. Et ils passaient l’hiver en pleine forme, malgré le froid et les périodes de vache maigre.

De nombreuses études, du début du siècle à nos jours, ont mis en évidence les merveilleuses propriétés de l’huile de foie de morue. Elle est très riche en acides gras Oméga 3, contient une grande quantité de vitamine D (10 000 UI par 100 g) dont l’importance dans le maintien de la santé et la prévention des maladies est de plus en plus mise en évidence, ainsi que de la vitamine A (100 000 UI par 100 g) et un peu de vitamine K.

L’INDISPENSABLE VITAMINE D
À l’aube de l’hiver, lorsque le soleil commence à se faire rare, il est important de combler ses besoins en vitamine D via l’alimentation. Consommer de l’huile de foie de morue d’octobre à mars est un moyen naturel de pallier les carences hivernales en vitamine D, si fréquentes sous nos latitudes. La vitamine D contenue dans l’huile de foie de morue aide également les enfants à se construire des os solides et les adultes à prévenir l’ostéoporose.
La prise d’huile de foie de morue prévient et soigne le rachitisme et l’ostéomalacie et elle améliore la densité osseuse. Les acides gras Omega 3 participent eux aussi au maintien et à la reconstruction des os.

LES OMÉGA 3
Les acides gras essentiels contenus dans l’huile de foie de morue sont, de surcroît, très précieux pour le développement du cerveau et du système nerveux. Ils stimulent le système immunitaire, diminuent les réactions allergiques et l’asthme, préviennent la dépression et les troubles du comportement.
Et si vous souffrez du syndrome de l’intestin irritable ou de la maladie de Crohn, l’huile de foie de morue devrait être le premier traitement à essayer.

MALADIES CARDIAQUES, CANCERS, DIABÈTE, DOULEURS
Grâce à l’action conjuguée des acides gras essentiels et des vitamines A, D et K, l’huile de foie de morue soutient le fonctionnement du coeur et aide à prévenir les maladies cardiaques. Elle améliore l’élasticité des vaisseaux sanguins et réduit l’inflammation. Elle régule aussi la tension artérielle et empêche la calcification des vaisseaux.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Et si vous appreniez à vous soigner vous-même ?
Faut bien mourir de quelque chose !
Le Guide du thé vert
Hydroxyde de magnésium, une panacée à connaître : le Chlorumagène