Urticaire et excipient à l’amidon de maïs

Rubrique

Je voudrais vous faire part de mon expérience en rapport avec le témoignage d’une de vos lectrices. Celle-ci mettait en garde dans un Belle-Santé d’il y a 7 ans déjà, contre l’amidon de maïs utilisé de plus en plus souvent comme excipient dans les médicaments. J’avais, depuis 2 ans, une dermite type eczéma, urticaire, sorte de boursouflure qui démangeait beaucoup et qui s’étalait de plus en plus sur le tibia. Malgré des traitements internes et externes en phyto et homéo, je n’avais aucune amélioration. Il y a un an, j’ai eu une subite aggravation en quelques jours sur tout le corps et c’est en relisant un vieux Belle-Santé que je suis tombée sur ce témoignage en référence à l’amidon de maïs et aussi sur la désensibilisation aux allergies grâce à la méthode Naet. Vérifiant les deux médicaments que je prenais, j’ai constaté qu’ils avaient cet excipient en commun. Dès l’arrêt de ces produits, les plaques ont progressivement disparu et je suis tranquille depuis un an à la surprise incrédule et sceptique de mon dermato. Bref, je tenais à remercier votre magazine et cette lectrice pour m’avoir ôté cette épine du pied, et mettre en garde d’autres lecteurs. »

Mme D. du Calvados

Retour au sommaire de Belle-Santé n° 135

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Vos ordonnances naturelles
Mon cahier de remèdes et recettes au Miel
Mon cahier de sorcière pour devenir irrésistible
Mon cahier de tisanes