Vitamine D : à diluer pour les bébés !

Rubrique

Mal administré, le médicament Uvedose, couramment prescrit au bébé pour prévenir et traiter la carence en vitamine D, peut être responsable de malaises. Plusieurs bébés en ont été victimes, en particulier des prématurés et des nouveau-nés de moins d’un mois. L’Afssaps (Agence des Produits de Santé) rappelle donc les règles d’utilisation :
> Lors de l’administration d’Uvestérol Vitaminé ADEC à un nouveau-né prématuré (dans les premières semaines après l’arrêt de l’alimentation par sonde), la solution doit toujours être diluée dans un peu d’eau ou de lait puis administrée dans une tétine
> En cas de reflux gastro-œsophagien, Uvestérol Vitaminé ADEC et Uvestérol D 1 500 UI/ml doivent systématiquement être dilués dans un peu d’eau ou de lait, puis administrés dans une tétine ou dans un biberon de faible volume
dans les autres situations où le produit peut être administré pur, il est impératif d’utiliser la seringue pour administration orale fournie avec le flacon, les autres seringues n’étant pas adaptées à l’administration orale de ces médicaments à des nourrissons
> Dans tous les cas, l’enfant doit être installé en position semi-assise (tête en légère flexion, reposée sur le bras).
> Le produit doit être administré lentement pour laisser le temps au nourrisson de l’avaler naturellement.

Retour au sommaire de Belle-Santé n° 135

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Vos ordonnances naturelles
Mon cahier de remèdes et recettes au Miel
Mon cahier de sorcière pour devenir irrésistible
Mon cahier de tisanes