Psoriasis

La complémenthérapie à mettre en œuvre
Rubrique

Le psoriasis est une affection dermatologique fréquente et particulièrement rebelle qui concerne 2 à 3 % de la population. La maladie, qui se présente sous forme de plaques rouges couvertes de peaux mortes (squames), touche de préférence les coudes, les genoux, le cuir chevelu, la région du bas du dos, ainsi que les ongles.

Le psoriasis, qui évolue par poussées, se caractérise par un dérèglement de l'immunité et un emballement de la régénération des cellules cutanées, plus précisément des kératinocytes. Le psoriasis est une maladie chronique d'origine polyfactorielle. Les facteurs favorisants, déclenchants ou aggravants sont nombreux : antécédents familiaux, terrain biologique acide et oxydé, foyer infectieux pharyngé ou bucco-dentaire, sensibilité latente au gluten et à la caséine, choc émotionnel majeur, perturbation énergétique du système rein-vessie, sans oublier certains traitements médicamenteux.

PSORIASIS ET ALIMENTATION
En quelques mots, il convient de privilégier une alimentation bio hypo-acide, hypotoxique, anti-inflammatoire et antioxydante.
Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter les pages 299 à 305 de l'ouvrage publié aux éditions Mosaïque-Santé par Anne Dufour et Laurence Wittner : « D'ici et d'ailleurs – Les menus et les recettes qui guérissent ».

PSORIASIS ET SUPPLÉMENTATION
Le psoriasis s'améliore souvent en été, pour peu que l'on s'expose suffisamment au soleil. Les rayons UV aident la peau à fabriquer des substances actives bénéfiques dans le psoriasis, comme la vitamine D et l'acide fumarique.

L'ACIDE FUMARIQUE
L'acide fumarique inhibe la prolifération des kératinocytes et permet de réduire les démangeaisons et la desquamation.

LA LÉCITHINE MARINE
La lécithine marine (extraite de poissons pélagiques sauvages des mers froides) régénère les phospholipides des membranes des cellules cutanées enflammées. Elle permet la régression et la cicatrisation des plaques.

VITAMINE D
Reçue 10 sur 10 à l'examen oral ! Mieux que de longs discours, voici un témoignage laissé sur le Forum Psoriasis, où l'on s'aperçoit qu'une supplémentation orale en vitamine D est capable de produire des résultats spectaculaires et ce, à un coût défiant toute concurrence.

Depuis un mois maintenant, je prends 20 gouttes de ZymaD par jour. J'ai l'impression que les plaques s'affinent et s'éclaircissent, mais elles sont encore là. Donc je vais continuer pour voir ».
Deux mois plus tard :
Cela fait plus de trois mois maintenant que je prends du ZymaD et je dirais que mon psoriasis s'est réduit de 75 %. Les endroits les plus récalcitrants sont les mollets et quelques petites plaques sur le torse ».
Gaston

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Vos ordonnances naturelles
Mon cahier de remèdes et recettes au Miel
Mon cahier de sorcière pour devenir irrésistible
Mon cahier de tisanes