Argile et piqûres de moustiques

Rubrique

Le vinaigre s’étant avéré inefficace, démunie alors que j’étais complètement novice, je me suis lancée dans la confection de l’emplâtre d’argile. Aussitôt appliqué, les démangeaisons ont cessé ins-tan-ta-né-ment ! J’étais subjuguée. Selon la “fréquentation” des insectes et peut-être selon notre état de santé du moment, les réactions sont plus virulentes. Pour une banale piqûre, une seule application d’argile suffit. Par contre, si après le premier emplâtre, le bouton est encore chaud et tuméfié, il faut continuer jusqu’à ce que le bouton devienne insignifiant. Malgré une grande sensibilité, en 48 h, c’est guéri. L’argile m’a fait abandonner définitivement les anti-histaminiques que je consommais pratiquement en permanence tous les étés. »

Truc aussi transmis par Annick B. du Morbihan

Retour au sommaire de Belle-Santé n° 135

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Vos ordonnances naturelles
Mon cahier de remèdes et recettes au Miel
Mon cahier de sorcière pour devenir irrésistible
Mon cahier de tisanes