Rebelle-Santé n°240

2,00 3,00 

Dans le numéro de novembre 2021 : 

– Examens – Mammographie : que penser du dépistage systématique ?

– Nutrithérapie – Les ingrédients anti-glaucome

– Covid long : les aides naturelles pour récupérer

– Huiles essentielles – Le niaouli, pour mieux respirer et soigner les brûlures

– Cosmétiques à l’huile essentielle de petitgrain bigarade

– Détox – Hygiène intime, les bons choix

-
+

Spécifications

UGS : Choisir un format ci-dessus Rubrique :

Dépistage et prévention

Dans son ouvrage Mammo ou pas mammo ?, la radiologue Cécile Bour précise que “prévenir la maladie, c’est faire en sorte qu’elle ne survienne pas. Dépister la maladie, c’est la rechercher chez une personne qui n’a aucun symptôme et ne se plaint absolument de rien.” Dans le cas du cancer du sein, malgré la promotion médiatique annuelle “Octobre rose”, l’intérêt du dépistage systématique ne fait pas l’unanimité, loin de là. On peut s’en étonner, mais les explications données par Cécile Bour me semblent très convaincantes. Vous en trouverez les grandes lignes dans le compte-rendu de son ouvrage, page 12 à 14.

A contrario, la prévention, elle, ne présente que des atouts. Toutes les études convergent : le régime alimentaire et l’exercice physique, par exemple, ont un impact avéré sur le cancer du sein, comme sur la plupart des maladies chroniques.

Nous avons sans aucun doute bien des clés pour être en meilleure santé et pour la préserver. Avec ce magazine, depuis des années, nous avons à coeur de vous transmettre les informations, astuces et solutions qui nous paraissent les plus efficaces, les plus utiles, les plus naturelles aussi, pour y parvenir. Vous êtes d’ailleurs nombreux à vous en saisir, comme en attestent les courriers et les témoignages que nous recevons au journal. Chacune et chacun d’entre nous peut prendre sa santé en main et diminuer ainsi les risques que la maladie ne survienne ou qu’elle ne s’aggrave. Plus que jamais, je suis convaincue de l’importance des échanges entre lectrices et lecteurs, des articles et rubriques “pratiques” qui aident à se maintenir en forme, à renforcer son immunité…

La santé dépend aussi largement de l’état émotionnel et de ce que l’on pourrait appeler l’appétit ou le goût pour la vie. Notre monde est devenu une “triste boutique”, comme le disait le poète Julos Beaucarne et parfois, oui, il est tentant de se laisser aller “très loin au fond du panier des tristesses”. Mais le poète avait aussi trouvé la solution pour résister au chagrin et puiser l’énergie de résister, et de créer : il faut “s’aimer à tort et à travers”. Si vous ne connaissez pas l’oeuvre de Julos Beaucarne, qui a rejoint le 19 septembre dernier le “pays de l’envers du décor”, je ne peux que vous conseiller d’écouter ses chansons. À sa manière, comme Pierre Leroy qu’a interviewé Lucie pour ce numéro, Julos a toujours participé à “reboiser l’âme humaine”. Comme “à la Sainte Catherine, tout prend racine”, c’est le moment idéal pour s’y mettre !

Bonne lecture et bel automne,

Signature Sophie Lacoste

Corps-esprit

Flore

Connaître les animaux

Conso'action

Cosméto

Courriers

En bref

Environnement

Examens

Fait-maison

Jardin bio

Lecture

Lithothérapie

Nutrithérapie

Pathologies

Phyto aroma

Prévention

Recettes de cuisine

Thérapies naturelles

Trucs

Urgences