Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Faites vous-même vos pochettes à granules

Pour ne plus perdre vos petits tubes...

Alors, pour bien commencer le printemps, on se remet à la couture ! On va se fabriquer quelque chose de bien utile : un petit étui et une trousse pour ranger et emporter nos petits granules homéopathiques… que nous pourrons très facilement transformer pour ranger nos flacons d’huiles essentielles, le principe est le même ! Quand on a pris l’habitude de se soigner à l’homéopathie, on a souvent accumulé beaucoup de granules et, quand ils sont en vrac dans un tiroir, ça peut devenir vite très compliqué de trouver LE tube qu’il nous faut, là, tout de suite. Et quand on est pressé, ça agace un poil ! On va se faire une trousse pour les ranger par ordre alphabétique (ou comme vous le sentez, hein !) et un étui pour emporter ceux dont on a besoin pour la journée.

La trousse

• Elle est plus grande que l’étui et nous permet de stocker la totalité de nos tubes de granules. En général, elle reste à la maison mais peut, éventuellement, être mise dans la valise lors d’un long séjour !

• On peut voir en un clin d’œil tous nos tubes et ainsi s’y retrouver plus facilement.

• On peut savoir si des tubes manquent à l’appel et renouveler son stock, si besoin.

• Ici, je vais la fabriquer pour stocker 36 tubes, mais vous pouvez très bien en faire une qui corresponde au nombre total de vos tubes : 20, 30 ou 40…

• Les dimensions de la trousse ouverte = 45 cm x 20 cm avec 4 rangées de 9 tubes.

• Elle est fermée par une bande velcro.

Mise en oeuvre

Le nécessaire

✓ du vieux drap ou un tissu
✓ du bulgomme
✓ de la nappe à votre goût
✓ 1,40 m d’élastique en 1 cm de large
✓ 18 cm de bande velcro mâle et femelle de 2,5 cm de large pour une meilleure tenue
✓ 1,50 m de biais.

La découpe

1. Mesurer et découper 3 rectangles de 45 cm x 20 cm dans chaque tissu : la nappe, le bulgomme et le vieux drap. On obtient le dos avec la nappe – D, le milieu avec le bulgomme – M et le dessous avec le drap – Ds.
2. Mesurer et découper 4 x 35 cm d’élastique, pour les 4 rangées de tubes à stocker.
3. Mesurer et découper 18 cm de bande velcro (bande mâle et bande femelle).

Les repères

Ils vont nous servir à savoir où placer les tubes et où coudre nos élastiques. Ils seront invisibles une fois le biais cousu.

• Pour les rangées de tubes
1. Sur le drap : sur un des grands côtés, mettre un premier repère à 4 cm du bas, puis à 11 cm, puis à 12 cm, puis à 19 cm, puis à 24 cm, puis à 31 cm, puis à 32 cm, puis enfin à 39 cm – Photo 1.

Photo 1

Pochette 1

Photo 2

Pochette 2

Photo 3

Pochette 3

Photo 4

Pochette 4

Photo 5

Pochette 5

2. Faire la même chose sur le côté opposé. On obtient l’emplacement de nos 4 rangées de tubes :
emplacement A entre 4 et 11 cm
emplacement B entre 12 et 19 cm
emplacement C entre 24 et 31 cm
et emplacement D entre 32 et 39 cm.

• Pour les emplacements d’élastique
1. Sur le même premier grand côté, tracer, dans une autre couleur, un repère à 7 et 9 cm, à 15 et 17 cm, à 27 et 29 cm et enfin à 35 et 37 cm – Photo 2.
2. Faire la même chose sur le côté opposé.
3. Relier deux par deux par un trait les repères à 7 cm, puis ceux qui sont à 15 cm, à 27 cm et à 35 cm.

Photo 6

Pochette 6

Photo 7

Pochette 7

4. Sur chacun de ces traits, mettre un repère à 1 cm de chaque bout, puis un repère tous les 2 cm ; on obtient ainsi un repère à 1, 3, 5, 7, 9, 11, 13, 15, 17 et 19 cm – Photo 3.

• Sur les élastiques
1. Tracer un repère à 1 cm du bord, puis tous les 3,5 cm.
2. Faire la même chose sur les autres élastiques.

La couture

Il faut se rappeler que la nappe se déchire si le point est trop serré. En général, on utilisera un point de 4.

• Les élastiques
1. Prendre un élastique de 35 cm et placer l’extrémité au ras du tissu, entre le repère 7 et 9 cm, épingler.
2. L’aligner sur le tracé et épingler sur chaque repère correspondant aux repères sur l’élastique (sur le tracé, les repères sont tous les 2 cm alors que sur l’élastique ils sont tous les 3,5 cm, c’est normal) – Photo 4.
3. Coudre au point droit sur chaque repère.
4. Faire la même chose sur les autres tracés du tissu – Photo 5

• Le corps de la trousse
1. Assembler les 3 morceaux, D, M et Ds, épingler ou fixer avec des trombones – Photo 6.
2. Coudre au point droit tout le tour.
3. Positionner le biais avec des trombones tout autour et coudre au point droit – Photo 7.

Photo 8

Pochette 8

Photo 9

Pochette 9

 

Pour lire la suite et accéder à l’intégralité du site

Déjà abonné·e, connectez-vous !

Magazine

Produits

Pour aller plus loin

Faites vous-même votre tote-bag

Ce mois-ci, ce sera couture ! Oui… encore. Pour une petite chose utile, recyclée, recyclable et très facile à faire, un tote-bag. C’est un sac super pratique, peu encombrant, facile à ranger, mais assez costaud pour aller faire ses petites courses.

Faites vous-même de jolies sacoches !

Puisqu’il devient indispensable d’être écologique jusque dans nos plus petits actes du quotidien, nous allons ressortir nos vieux vélos et nous en servir chaque fois que cela sera possible ! Et du coup leur offrir de jolies sacoches faites-maison que personne d’autre n’aura !