Vitamine E

Rubrique

La vitamine E est une substance dont les propriétés antioxydantes peuvent limiter les effets du vieillissement. Cependant, même si le corps peut la stocker, ce n'est jamais pour une longue durée. D'où l'intérêt de lui en fournir régulièrement.

PRINCIPALES SOURCES ALIMENTAIRES
Ce sont les huiles végétales et les fruits secs oléagineux. Bien souvent, lorsqu'on la prend en supplémentation, elle est associée à d'autres antioxydants car leurs effets se potentialisent (sélénium, vitamine C…).
Plusieurs substances s'opposent à l'assimilation de la vitamine E : certains médicaments anti-cholestérol, la pilule contraceptive, un excès de fer, de cuivre ou de manganèse…

SES BIENFAITS
Outre l'effet généralement antioxydant de la vitamine E, d'autres vertus thérapeutiques lui sont attribuées suite à de nombreuses études :
- En limitant la formation de plaque d'athérosclérose sur les parois des grosses artères, elle diminuerait le risque d'accidents cardiovasculaires.
- Ses vertus antioxydantes entraînent un effet naturellement anti-inflammatoire et elle pourrait, à ce titre, faire diminuer les douleurs liées à l'arthrose.
- En supplémentation (600 mg par jour), elle augmenterait le nombre de spermatozoïdes chez l'homme et serait donc une bonne aide contre certaines stérilités masculines.
- Un apport suffisant pourrait prévenir l'apparition de certains cancers (du col de l'utérus et du poumon par exemple).
- Un apport suffisant participerait à la formation des anticorps et donc à une meilleure résistance contre les infections en renforçant le système immunitaire.
- Une carence en vitamine E favoriserait le développement de la cataracte.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Quelle contraception choisir ?
Secrets de beauté
Mon cahier de Baumes aux huiles essentielles
Dépression. Le mensonge des antidépresseurs... et les vraies pistes de guérison