Le chardon-Marie

Pour chasser les toxines et purifier votre foie
Rubrique

Des graines de ce joli chardon violet, on extrait un excellent remède hépatique…

Le chardon-Marie est une plante dont l’un des composants, la silymarine, est capable non seulement de protéger les cellules du foie contre les substances toxiques, mais également de les aider à se régénérer si elles sont attaquées.

QUAND LE FOIE EST EN PREMIÈRE LIGNE
Le foie est chargé de filtrer les substances toxiques ! C’est lui qui est en première ligne quand l’organisme est confronté à un afflux d’alcool ou de molécules chimiques, à un empoisonnement… Que l’on abuse un peu de la bouteille ou que l’on suive une chimiothérapie, les cellules du foie trinquent ; elles ont à la fois besoin d’être protégées et leur régénération stimulée.

ET POUR TOUT CELA, RIEN NE VAUT LA SILYMARINE
Bien que naturelle, elle est considérée comme l’une des substances hépatoprotectrices les plus puissantes. En effet, c’est elle que l’on fait intervenir, par exemple, lors d’un empoisonnement à l’amanite, et des essais ont montré qu’en prévention, elle prévenait les dégâts de ce champignon toxique (ce n’est pas une raison pour cueillir n’importe quoi !). Son usage n’est donc pas réservé aux médecines dites alternatives !
En médecine conventionnelle et sur prescription médicale, on l’emploie pour prévenir et traiter différentes maladies hépatiques : hépatites, cirrhose, calculs biliaires, mais aussi pour réparer les dommages hépatotoxiques. C’est d’ailleurs un médicament couramment employé (surtout en Allemagne, mais désormais aussi en France) pour limiter les effets secondaires indésirables lorsque l’on suit un traitement de chimiothérapie

Retour au sommaire du Hors-Série n° 14

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Le jeûne : mode d’emploi
Les clés de l'alimentation santé
Bourdonnements et autres maux d’oreilles
Ma Bible des aliments remèdes