Ravintsara

Cinnamomum camphora cineolifera
Rubrique

L'huile essentielle de ravintsara, non contente de combattre la fatigue et d'améliorer le sommeil, possède également des propriétés antivirales exceptionnelles.

Ses indications

Acné - Angine
Bronchite
Courbatures - Crampes
Douleurs musculaires
Eczéma
Fatigue
Grippe
Herpès
Insomnie
Psoriasis
Rhumatismes - Rhume
Sinusite - Stress
Zona

*Attention !

> Déconseillée durant les trois premiers mois de grossesse.
> Ne pas utiliser pure sur la peau.

Ses modes d'utilisation

Usage interne

Infections des voies respiratoires, en particulier angine, grippe, bronchite et sinusite

1 à 2 gouttes sur un sucre ou dans une cuillerée à café de miel, à laisser fondre dans la bouche, 2 à 3 fois par jour :

En dilution dans l’huile végétale

À raison de 100 gouttes pour 100 ml d’huile végétale :
⇒ Infections des voies respiratoires (bronchite en particulier) angine, rhume et sinusite : massages du thorax et du haut du dos
⇒ Rhumatismes, crampes, douleurs musculaires : massages des zones douloureuses
⇒ Herpès, eczéma, psoriasis, acné, zona : application sur les lésions

En dilution dans l’alcool

Douleur musculaire : 100 gouttes pour 100 ml d’alcool à 70°

Dans le bain

À raison de 20 gouttes diluées dans une base pour bain :

⇒ Bronchite, trachéite, grippe, angine
⇒ Rhumatismes, crampes, douleurs musculaires
⇒ Eczéma
⇒ Insomnie, stress

En inhalation

Bronchite, grippe, angine, rhume, sinusite : 2 gouttes pour un bol d’eau bouillante

En diffusion dans l’air ambiant

⇒ Infections respiratoires
⇒ Insomnie, stress, fatigue

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Découvrez nos livres santé

Mon cahier de beauté naturelle
Mon cahier pour aller jeûner
Maux d'enfants, poussées dentaires...
Grossesse et allaitement sans soucis