J’ai une infection urinaire

Rubrique

C’est souvent de cystite qu’il s’agit… Les signes sont très repérables : des brûlures en urinant et l’envie d’aller aux toilettes toutes les 5 minutes sans arriver pour autant à vider sa vessie.

Quand vous savez en reconnaître les prémices, il est encore temps de mettre à profit les vertus des plantes (sinon, il faudra des antibiotiques, seul votre médecin peut en juger) ! Et quelques petites cures permettent d’éviter les rechutes.

MASSAGES AUX HUILES ESSENTIELLES
EN CIBLANT LA VESSIE…
Dans 100 ml d’huile végétale, mettez 50 gouttes d’huile essentielle de genévrier, 20 gouttes d’huile essentielle de bergamote, 20 gouttes d’huile essentielle de myrte rouge et 10 gouttes d’huile essentielle de sarriette. Massez-vous le ventre et le dos, à hauteur de la taille, avec ce mélange deux ou trois fois par jour si vous avez une infection urinaire. Arrêtez les massages lorsque tout est rentré dans l’ordre.

DANS VOTRE CUISINE
LES BAIES DE GNIÈVRE

En prévention des récidives, faites une fois par an la cure de l’abbé Kneipp : mâchez 4 baies le premier jour, 5 le second, ainsi de suite jusqu’à 15, puis en diminuant d’une baie par jour jusqu’à revenir à 4, soit 23 jours en tout.

DESSERT ANTI-CYSTITE
En fin de repas, préparez-vous un thé vert que vous sucrerez avec une cuillerée à café de miel dans laquelle vous ajouterez une goutte d’huile essentielle de bergamote. Prenez une tasse de thé ainsi sucrée une à deux fois par jour pour prévenir les infections urinaires.

ET DES TISANES
DÉCOCTION DE FEUILLES DE BUSSEROLES
> Mettez 10 à 15 g de feuilles séchées dans un litre d’eau froide. Portez lentement à ébullition puis laissez bouillir une demi-heure (pour que les feuilles coriaces libèrent leur principe actif). Buvez 2 à 3 tasses de cette décoction par jour.
> Très riche en tanins, la décoction peut irriter les estomacs sensibles. Dans ce cas, coupez la décoction avec une infusion de menthe poivrée ou de camomille (moitié-moitié). Vous pouvez aussi ajouter, avec les feuilles de busserole, une dizaine de baies de genièvre concassées, également réputées pour leur effet antiseptique sur les voies urinaires. Ne dépassez pas 10 jours de cure pour ne pas faire souffrir votre estomac.

INFUSION DE FEUILLES DE CASSIS
Faites chauffer un litre d’eau, mettez une poignée de feuilles de cassis quand l’eau bout, éteignez le feu, couvrez et attendez 10 minutes avant de filtrer. Buvez ce litre dans la journée, entre les repas.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de botanique
Spasmophiles ? Libérez vos émotions !
Maux de bouche, aphtes, gingivite, rage de dent...
Mon cahier de réflexologie plantaire