Acide borique en cas de transpiration, suite...

Rubrique

À la suite d’un truc publié dans le n° 158, Mme M. de l’Essonne nous a demandé des précisions :

J’aimerais savoir comment utiliser l’acide borique pulvérisé (poudre 30 g) en cas de transpiration. J’ai lu le truc de la lectrice paru dans le n° 158 page 95. Je pense qu’il faut diluer dans l’eau mais dans quelle proportion ? Sur le sachet d’acide borique pulvérisé que j’ai acheté, il est écrit "d’avoir compris toutes les précautions de sécurité" avant de l’utiliser. »

Voici la réponse et les précisions apportées par Annie P. de Savoie :

C’est une infirmière qui m’avait donné cette solution, il y a très longtemps. A ce moment-là, on trouvait de l’acide borique en vrac et il fallait bien demander de "l’acide borique pulvérisé". Actuellement, on trouve en pharmacie des sachets de 30 g d’acide borique (laboratoires Gifrer). Je verse la poudre dans une boîte qui ferme et chaque matin, à l’aide d’un coton, je me talque les aisselles. Pas besoin d’eau. À mettre aussi directement dans les chaussures. »

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 160

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Additifs alimentaires : mieux les connaître pour éviter leur toxicité
Rhumatismes et maux de dos : les prescriptions du Dr Valnet
Les clés de l'alimentation santé - L’essentiel à savoir dans votre cas
Et si vous manquiez de vitamine D ?