Apnée du sommeil, faites travailler votre langue !

Rubrique

Des médecins brésiliens ont eu l’idée de faire suivre des exercices de gymnastique buccale à des personnes souffrant d’apnée du sommeil. Les patients ont pratiqué des séries d’exercices de respiration, de mastication ou de mouvements impliquant la langue, le palais mou et les parois du pharynx. Selon les résultats, les participants ont réduit de 39 % la gravité de leurs symptômes d’apnée. Ils ont amélioré la qualité de leur sommeil et ont diminué l’intensité ainsi que la fréquence des ronflements et des périodes de somnolence durant la journée. Après le traitement, 62  % des patients ne présentaient que des symptômes légers ou plus de symptômes du tout, alors que les patients du groupe témoin ont conservé les mêmes symptômes d’apnée. Cette expérience a fortement intéressé les médecins du monde entier. Ainsi, Frédéric Series, pneumologue et responsable du Laboratoire du sommeil à l’Hôpital Laval (Québec) a expliqué : « Chez certains patients, l’apnée du sommeil est causée par une fatigue des muscles et des tissus de la gorge. » Les exercices pratiqués n’étaient pas toujours simples.
En voici quelques exemples si vous voulez essayer :
- prononcer une voyelle de façon intermittente et continue pendant 3 minutes
- faire une série de quatre exercices de 3 minutes chacun en essayant d’exercer une pression avec la langue le long du palais en alternant de 4 façons différentes
- faire des séries d’inspiration et d’expiration avec vocalises...

Retour au sommaire de Belle-Santé n° 117

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

L'Alimentation santé en pratique
Mon cahier de botanique
Mon cahier de lithothérapie
Et si vous faisiez tout vous-même?