A comme…

Gros plan sur la liste des ingrédients de nos crèmes et autres gels-douches, avec le début d’un petit dictionnaire explicatif… À lire chaque mois et à compiler, pour comprendre, enfin, ce qui se cache dans la composition de nos cosmétiques.

Aqua : Eau

Elle arrive le plus souvent en toute première position dans la liste des ingrédients du cosmétique, signe qu’elle s’y trouve dans la proportion la plus importante.

SON RÔLE. Elle est répertoriée, dans la nomenclature officielle, dans la catégorie des solvants. Elle sert principalement à diluer les matières premières pour assurer la fluidité du produit, jouant ainsi le rôle de premier excipient.
SON ORIGINE. Pour être naturelle, l’eau en tant que telle ne peut jamais être qualifiée de «biologique». Ce qui explique les écarts importants dans les pourcentages entre les «ingrédients d’origine naturelle» et les «ingrédients issus de l’agriculture biologique» qu’on remarque parfois sur les étiquettes des cosmétiques bio. Elle peut toutefois être dotée de propriétés différentes, selon qu’elle soit simplement distillée ou qu’elle provienne d’une source thermale, par exemple…
LE PETIT PLUS. L’eau pure peut être remplacée par une eau florale, apportant ainsi au produit les propriétés de la plante. Dans ce cas, elle change de nom, portant celui de l’extrait végétal utilisé suivi de «distillate» ou «Water»... et augmentant d’autant le pourcentage des ingrédients bio du cosmétique !

Arachidyl glucoside

On le trouve le plus souvent dans les crèmes et les laits de soin pour le visage et le corps.

SON RÔLE. Cet émulsifiant assure l’homogénéité du cosmétique, permettant le mélange harmonieux entre les corps gras et l’eau.
SON ORIGINE. Ce composé d’alcool arachidylique et de glucose est dérivé du sucre et de l’arachide. On ne lui connaît pas d’effet indésirable, même s’il peut théoriquement représenter un risque pour les personnes allergiques aux arachides.

Argania spinosa kernel oil : huile d’argan

C’est incontestablement l’un des ingrédients phares de la cosmétique aujourd’hui. On la retrouve ainsi dans de multiples produits de soins, pour la peau et les cheveux.
SON RÔLE. Très riche en acides gras essentiels, bien pourvue également en vitamine E, polyphénols et autres antioxydants, l’huile d’argan est réputée revitalisante, régénérante et fortifiante. Excellent hydratant, sa composition exceptionnelle la classe dans les agents anti-âge de choix.
SON ORIGINE. Issue de l’amande de l’arganier, originaire du Maroc, c’est un ingrédient 100 % végétal, qu’on trouve fréquemment en qualité biologique. On ne lui connaît aucune contre-indication.

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier pour mieux voir sans lunettes
Maux d'enfants, poussées dentaires, rhumes, poux...
Les 3 clés de la santé
Ma bible de la phytothérapie