Dans votre tasse contre le syndrome prémenstruel

Rubrique

Le syndrome prémenstruel est une série de manifestations désagréables et récurrentes intervenant chez certaines femmes une dizaine de jours avant les menstruations. Sur le plan physique, il se manifeste par des tensions mammaires, le ventre qui gonfle, de la rétention d’eau, des maux de tête, un sommeil perturbé, des jambes lourdes, de l’acné et, sur le plan psychique, par des problèmes émotionnels ou nerveux comme l’anxiété, l’agitation, la déprime, l’irritabilité…

LA VERVEINE OFFICINALE- VERBENA OFFICINALIS
La verveine officinale est une petite plante vivace, passant totalement inaperçue pour celui qui ne sait pas l'identifier. Vous devrez aller la cueillir vous-même. Ne vous laissez pas tromper par un herboriste qui vous affirmerait que la verveine citronnelle est identique à la verveine officinale et qu'elle possède des propriétés similaires. Ce n'est absolument pas vrai. Tonique du système nerveux, elle apaise les tensions avec un effet légèrement anti-dépressif et soulage maux de tête et migraines.

- Infusion : posez 2 à 5 g de sommités fleuries dans une tasse.
- Macération : dans une tasse d'eau à température ambiante, jetez 1,5 cuillerée à café de fleurs de verveine.
- Teinture : dans un récipient en verre, introduisez 200 g de sommités fleuries sèches ou 300 g fraîches.

LE GATTILIER - VITEX AGNUS-CASTUS
Ses fruits réduisent les troubles prémenstruels. Leur action s'exerce directement sur l'hypophyse en équilibrant la production de progestérone et d'œstrogènes. Il faut une cure de plusieurs mois pour ressentir les effets du traitement et constater une réduction du gonflement des seins, de l'irritabilité, des états dépressifs, des migraines et de l'acné. La cure (aussi bien pour la décoction que pour la teinture) devra commencer une semaine avant la date présumée des règles et continuer jusqu'au deuxième jour après leur arrêt.

- Décoction-infusion : dans un litre d'eau froide, versez 2 à 4 g de fruits secs broyés et portez le tout à ébullition pendant cinq minutes
- Teinture : emplissez un récipient en verre d'une quantité de baies écrasées sèches pour cinq quantités d'alcool.

ET ENCORE
À commencer dix jours avant le début de vos règles, pour limiter les effets du syndrome prémenstruel :
La pivoine (Paeonia officinalis ou, en médecine chinoise, paeonia lactifora), en décoction de deux à trois cuillerées à soupe de racine par litre d’eau, à cuire à feu doux pendant dix minutes.
L’armoise (Artemisia vulgaris), en infusion durant dix minutes : deux cuillerées à soupe de sommités fleuries dans un litre d’eau bouillante.
L’angélique (Angelica archangelica ou variété chinoise «dong quai»), en décoction à raison de trois cuillerées à soupe de tiges par litre d’eau, bouillies cinq minutes et infusées dix minutes.
Infusions et décoctions sont à commencer dès la deuxième partie du cycle.

RECOMMANDATIONS
=> Ne jamais dépasser les doses indiquées, ni la durée (certaines plantes doivent être prises sur un temps très court).
=> Si vous prenez un traitement médicamenteux, demandez conseil à votre médecin (risque d’interaction).

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les compléments alimentaires qui guérissent
Mon cahier de beauté naturelle
Ordre et désordres
Mon cahier de yoga au quotidien