Des médicaments dans les rivières

Rubrique

Des chercheurs ont analysé le fleuve St-Laurent en amont et en aval de la station d’épuration des eaux usées de Montréal (Québec). Ils ont relevé des médicaments de chimiothérapie cancéreuse (méthotrexate, cyclophosphamide... ) ou d’autres traitant l’hypertension (énalapril) ou encore le cholestérol (bézafibrate). Après leur passage dans les égouts municipaux et malgré le traitement des eaux usées, ces médicaments excrétés par le corps humain se retrouvent donc dans la nature et imprègnent l’ensemble de la chaîne alimentaire. Entre 1999 et 2006, la production et la consommation mondiale de médicaments ont doublé.

Retour au sommaire de Belle-Santé n° 115

Mots-clés

Découvrez nos livres santé

Les trois clés de la santé
Stress et sommeil : prescriptions
Mon cahier de tisanes pour se soigner
Mon cahier de sorcière guérisseuse