Algodystrophie et douche écossaise

Rubrique

À propos de l’algodystrophie, mon médecin m’a donné un remède de grand-mère qui, selon lui, marche très bien. Il s’agit de la douche écossaise sur la zone concernée (1 ou 2 fois par jour) : l’alternance d’eau froide et chaude. Attention, il faut que ça reste agréable ; pas d’excès dans la différence de température. Cette douche favorise la mobilisation des capillaires et donc la circulation sanguine et lymphatique locale (vasodilatation — vasoconstriction). La conséquence en est que la zone concernée recommence à être nourrie correctement. »

Truc transmis par Annie C. de l’Ille-et-Vilaine

Retour au sommaire de Belle-Santé n° 117

Découvrez nos livres santé

Les remèdes homéopathiques
Les plantes qui guérissent (Poche)
Mon cahier de sorcière guérisseuse
L'Alimentation santé en pratique