L’homéopathie et les cellules cancéreuses

Rubrique

Avis aux forcenés qui continuent à affirmer haut et fort que l’homéopathie est une fumisterie ! À l’université du Texas, on peut affirmer le contraire après avoir mesuré l’effet de quatre remèdes homéopathiques sur des cellules cancéreuses du sein humain : Carcinosinum, Phytolacca, Conium et Thuja (des remèdes souvent employés en Inde en cas de cancer du sein). Ces médicaments hautement dilués présentent une réelle activité cytotoxique : le cycle des cellules cancéreuses est ralenti, voire arrêté.

Retour au sommaire de Belle-Santé n° 133

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Plantes sauvages médicinales
Les clés de l'alimentation santé - L’essentiel à savoir dans votre cas
Trucs et astuces de santé
Plantes Sauvages Comestibles