Dans votre verre... Contre les bouffées de chaleur

Rubrique

C’est l’été, il fait chaud. De subites et ravageuses bouffées de chaleur viennent perturber votre quotidien, accroître la sensation de fournaise et vous avez l’impression que vous allez exploser. Cela devient insupportable…

Les bouffées de chaleur sont souvent associées à la ménopause. Pendant cette période, le taux d’œstrogènes fluctue beaucoup. Hors, ce sont les œstrogènes qui permettent au corps de réguler sa température. Alors, buvez et buvez encore de fameuses tisanes, marchez, portez des vêtements en coton, évitez de fumer, de boire et de consommer trop d’épices qui réchauffent. Et surtout, détendez-vous...

LA SAUGE (Salvia officinalis)
La sauge est la plante des troubles menstruels et de la ménopause. Elle contient beaucoup de phyto-œstrogènes et elle est un fabuleux rééquilibrant hormonal. À utiliser en cure de dix à vingt jours. Elle doit être employée avec prudence si vous êtes sujette à des lésions mammaires, comme toutes les plantes phyto-œstrogéniques.
Infusion : dans un quart de litre d’eau bouillante, versez une cuillerée à soupe de feuilles sèches ou, dans un litre d’eau, 15 à 20 g. Couvrez, laissez reposer quinze minutes et buvez une tasse après chaque repas et une avant de vous coucher.

L’AUBÉPINE (Crataegus oxyacantha)
L’aubépine régularise le rythme cardiaque, diminue la tension artérielle et calme les systèmes nerveux agités. Elle est aussi préconisée lors des troubles de la ménopause : bouffées de chaleur, insomnies, bourdonnements d’oreille... C’est la présence de flavonoïdes dans sa composition qui permet une meilleure circulation sanguine. Le traitement est long, deux mois environ, avant que les effets ne se fassent sentir.
Infusion : dans un litre d’eau bouillante, jetez 20 g de fleurs. Couvrez, laissez infuser quinze minutes, filtrez et buvez trois tasses dans la journée. Vous pouvez, au bout d’une vingtaine de jours, faire une interruption d’une semaine et reprendre le mois d’après.

L’AIL (Allium sativum)
L’ail est connu pour ses propriétés hypotensives. Il facilite la circulation sanguine en fluidifiant le sang. Apparemment, il est une panacée pour certaines femmes qui ont vu leurs bouffées de chaleur se réduire sensiblement en le consommant de façon régulière. Alors, si vous avez l’estomac bien accroché... voici deux petites préparations.
Décoction : dans un peu d’eau ou de lait végétal, faites bouillir cinq minutes 2 à 3 gousses d’ail écrasées. Ajoutez un peu de miel et avalez d’un coup, le matin, bien sûr...

LA VALÉRIANE (Valeriana officinalis)
Ce ne sont ni les fleurs ni les feuilles qui sont utilisées pour les tisanes, mais les racines, à l’odeur particulière qui attire nos chers matous. La valériane est un fabuleux anti-stress, c’est un sédatif qui possède également une action hypotensive. On peut utiliser la racine sèche en décoction, mais elle a moins d’action que la racine fraîche. C’est pourquoi la macération ou la teinture sont préférables.
Décoction : portez à ébullition une cuillerée à soupe de racines sèches et découpées dans un quart de litre d’eau. Laissez bouillir trois minutes, arrêtez votre feu et laissez reposer encore dix minutes. Filtrez et buvez une tasse le soir. Vous pouvez ajouter un peu de verveine citronnelle à l’infusion.

LA PASSIFLORE (Passiflora incarnata)
La fleur de la passion est un calmant du système nerveux et elle est conseillée dans les troubles de la ménopause et en cas de sueurs nocturnes. On peut l’associer à d’autres plantes : valériane, aubépine, verveine odorante.
Infusion : dans un litre d’eau bouillante, versez 20 g de boutons floraux séchés. Couvrez, vaquez à vos occupations pendant quinze minutes, filtrez et buvez deux tasses dans la journée dont une le soir.

Recommandations :
> Ne jamais dépasser un traitement d’une vingtaine de jours sauf indication contraire.
> Si vous prenez un traitement médicamenteux, demandez conseil à votre médecin (pour éviter tout risque d’interaction).

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Découvrez nos livres santé

Mon cahier de remèdes et recettes au Miel
Les trois clés de la santé
Mon cahier d’apprenti herboriste
Mon herbier de feuilles de forêts